Des militants palestiniens ont créé vendredi un nouveau village de tentes de protestation au nord-ouest de Jérusalem.

http://www.ustream.tv/channel/qariat-al-karama-beit-iksa

Dernière minute: Évacuation du campement
http://www.naharnet.com/stories/en/69114-israeli-army-removes-new-palestinian-protest-camp

Traduction JCM depuis agence Ma’an News Agency

Des activistes palestiniens ont créé vendredi un nouveau village de tentes de protestation au nord-ouest de Jérusalem, la deuxième initiative contre la construction de colonies israéliennes quelques semaines.

Les militants ont mis en place trois tentes et un petit bâtiment dans la zone près de Beit Iksa, en nommant le village al-Karama (Dignité).

Des gens du coin disent qu’environ de 400 Palestiniens ont effectué la prière du vendredi en plein air.

Saed Yakrina, un militant du village proche de Beit Ijza, a déclaré que le campement était «un message à Israël et à toutes les sociétés démocratiques pour dire que “nous sommes humains, et nous voulons la paix.”

Des militants de tout le spectre politique, principalement dans les villages voisins, se sont réunis et vont dormir dans les tentes selon l’agence Ma’an.

Beit Iksa, entourée de colonies israéliennes, est situé de sorte qu’il sera entièrement encerclé par le mur de séparation israélien, le coupant de Jérusalem.

Les autorités israéliennes ont ordonné la confiscation de 500 dounams de terres du village il y a trois semaines, et n’autorisent aucun nouveau bâtiment dans la ville, dit Yakrina, notant que les colonies israéliennes étaient toujours en expansion.

«Nous sommes à la recherche d’une vie sans points de contrôle, de murs et des colonies», a-t-il dit.

Les forces israéliennes ont immédiatement fermé le checkpoint militaire à l’entrée de Beit Iksa pour empêcher d’autres militants et sympathisants d’accéder au site de protestation, ont indiqué des témoins.

Mercredi, les forces israéliennes ont démoli le village de tentes de Bab al-Shams, mis en place pour protester contre les projets d’Israël de construire la zone “E1”, coupant la Cisjordanie de Jérusalem.

Le juriste palestinien Mustafa Barghouthi a déclaré vendredi que Bab al-Shams et Al-Karama sont une nouvelle dimension à la lutte palestinienne et que de plus en plus de villages de protestation seraient mis en place.

“L’esprit de résistance populaire diffusé par Bab al-Shams se renforce aujourd’hui dans d’autres e,droits, y compris Izbat al-Tabib et Beit Iksa, ” a déclaré le secrétaire général de l’Initiative nationale palestinienne dans un communiqué.

Un rassemblement a eu lieu à Izbat al-Tabib dans le district de Qalqiliya du nord de la Cisjordanie, vendredi, pour protester contre les projets israéliens visant à démolir une école dans le village.

Le rassemblement a montré que la résistance populaire contre l’occupation israélienne se répand, a dit Barghouthi.

Activists set up new protest village northwest of Jerusalem
Published Friday 18/01/2013 (updated) 19/01/2013 17:41

Palestinian activists on Friday established a new tented protest village
northwest of Jerusalem. (MaanImages/HO)
JERUSALEM (Ma’an) — Palestinian activists on Friday established a new tented protest village northwest of Jerusalem, the second such initiative against Israeli settlement building in as many weeks.

Activists set up three tents and a small building in the area near Beit Iksa, naming the village al-Karamah (Dignity).

Locals said around 400 Palestinians performed Friday prayers in the open area.

Saed Yakrina, an activist from nearby village Beit Ijza, said the camp was “a message to Israel and all democratic societies that we are human, and we want peace.”

Activists from across the political spectrum, mainly from nearby villages, have gathered and will sleep in the tents overnight, he told Ma’an.

Beit Iksa, surrounded by Israeli settlements, is set to be entirely encircled by Israel’s separation wall, cutting it off from Jerusalem.

Israeli authorities ordered the confiscation of 500 dunams of the village’s land three weeks ago, and do not permit any new building in the town, Yakrina said, noting that Israeli settlements were still expanding.

“We are looking for a life without checkpoints, walls and settlements,” he said.

Israeli forces immediately shut down the military checkpoint at the entrance to Beit Iksa to prevent more activists and supporters from accessing the protest site, witnesses said.

On Wednesday, Israeli forces tore down the tented village Bab al-Shams, set up to protest Israel’s plans to build the “E1” settlement on the land, severing the West Bank from Jerusalem.

Palestinian lawmaker Mustafa Barghouthi on Friday said Bab al-Shams and al-Karama were a new dimension in the Palestinian struggle and that more protest villages would be established.

“The spirit of popular resistance which Bab al-Shams disseminated is being strengthened today in other areas including Izbat al-Tabib and Beit Iksa,” the secretary-general of the Palestinian National Initiative said in a statement.

A rally was held in Izbat al-Tabib in the Qalqiliya district of the northern West Bank on Friday to protest Israeli plans to demolish a school in the village.

The rally showed that popular resistance against Israel’s occupation is spreading, Barghouthi said.

L’armée israélienne occupée ailleurs ce lundi
http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=557876&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Similar posts
  • 210 ème expulsion de Al-Araqib en Pal... Hier matin la police est encore intervenue pour détruire le village d’al-Araqib ! En fait de « village » il n’y avait que cette tente montée à la hâte 3 semaines après la dernière destruction et destinée occuper la terre où les Bédouins A-Turi se sont installés il y a 140 ans, du temps de [...]
  • Gaza: Ziad Medoukh : « Peut-on témoig... « Peut-on témoigner des crimes répétés ? » Peut-on décrire un crime dans les ruines ? Ou plutôt, peut-on survivre sous un tel déluge de feu à Gaza ? Comme citoyen palestinien de Gaza, je suis accoutumé à témoigner des atrocités de l’occupation. Cependant, une semaine après le cessez-le-feu, la tâche est bien ardue pour décrire la [...]
  • Massacre à Gaza dans l’indiffér... L’armée israélienne peut être fière de ses crimes contre les enfants de Gaza. Elle peut commettre les pires horreurs puisqu’elle a le feu vert et le soutien des maitres du monde. Alors que ces enfants pourraient être endormis dans les bras de leurs parents, les voici portés à la hâte dans les hôpitaux pour se [...]
  • BDS: Michèle Sibony et Amnesty Intern... [...]
  • Salah Hamouri arrêté ce lundi matin! [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.