Mali : écoutez le cri des Maliens privés de voix

“Il nous faut en finir au Mali, en Afrique et ailleurs avec le destin des « Tinèni ». En France, au Mali, en Palestine, au Kurdistan, en Amérique latine, en Asie, en Europe et partout dans le monde, les peuples doivent se donner la main pour construire ensemble des alternatives populaires aux camisoles de force imposées ici et là par les puissances d’argent.” Issa N’Diaye.

http://www.lecridupeuple.org/mali-ecoutez-le-cri-des-maliens-prives-de-voix/

Francafrique-254x300

Similar posts
  • 1500 manifestants devant le consulat ... “Fermer le ciel ” De 14 à 16h plus de 1500 manifestants ont stationné devant le consulat russe place Brant à Strasbourg gardé par des policiers et des barrières. Après l’hymne national ukrainien, plusieurs discours se sont succédé, avec des interruptions de slogans repris par la foule. Peu à peu les manifestants occupant toute la [...]
  • Un reportage sur la Cité universitair... [...]
  • Strasbourg, par milliers, en soutien ... 3000 manifestants place Kléber à Strasbourg en soutien à l’Ukraine agressée par Poutine. Un grand drapeau bleu et jaune était suspendu au balcon de l’Aubette. Et dans la foule diverse mais unie dans une même réprobation de la Russie de Poutine qui porte la guerre en Europe, des drapeaux et des citoyens de plusieurs pays [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • Solidarité avec la Guadeloupe et les ... Une petite centaine de manifestants se sont rassemblés à 13h30 place de la Gare à Strasbourg, lieu imposé par la préfète du Bas-Rhin alors que la déclaration avait demandé la République qui a été du coup le point de dissolution. En même temps une manifestation anti pass se tenait de l’Etoile à la République. La [...]

1 Commentaire

  1. Dr Georges Yoram Federmann Dr Georges Yoram Federmann
    12 février 2013    

    “Le drame actuel au Sahel et ses conséquences au Mali ne sauraient être appréhendés sans l’éclairage géopolitique et géostratégique des convoitises que suscitent les immenses ressources de son sous sol auprès des multinationales occidentales notamment françaises en ce qui concerne le pétrole et l’uranium entre autres. Telle est la trame véritable de la guerre actuelle imposée au Mali par les « fous d’Allah » et les « fous du Saint Profit » au nom de la Charia, des trafics de drogue et d’otages, au nom du pétrole, de l’uranium et du Capital.

    Si l’intervention française au Mali a été momentanément saluée par la grande majorité des populations maliennes désarçonnées par l’avancée brutale des djihadistes vers le sud, l’arrêt tout aussi brutal de la reconquête du territoire national par l’armée malienne aux portes mêmes de Kidal, suscite en elles bien d’interrogations sur les arrières pensées, les non dits de cette intervention. Les chaudes déclarations d’amitié des autorités françaises à l’égard de certains touaregs, l’alliance de fait avec la rébellion ultra minoritaire du MLNA non représentative de l’écrasante majorité des communautés touaregs tout aussi opposées à a guerre et à la partition du pays, (…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.