“Pas en notre nom”, appel d’artistes, de responsables de structures culturelles, de spectateurs solidaires du peuple palestinien

Le gouvernement israélien a décidé de faire de “Marseille capitale européenne de la culture” un outil pour “modifier son image”.

Nous sommes un certain nombre artistes, responsables de structures culturelles ou responsable d’éditions, solidaires du peuple palestinien à refuser de cautionner cette opération de propagande. Nous avons préparé un appel que vous trouverez ci-joint ainsi que, pour info, le dossier de presse du consulat d’israël.

N’hésitez pas à le signer et à le faire circuler largement.

Les signatures sont à adresser à : pasennotrenommarseille2013@gmail.com

Pas en notre nom

DOSSIER DE PRESSE – ISRAEL EN SCENES 2013

Similar posts
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.