“Ce qui n’est pas dans le Journal unique [ DNAlsace] ni Rue 89 Strasbourg est dans la Feuille de chou

dna_credit_mutuel_alsace_feuille2chouphoto

dna_credit_mutuel_alsace_feuille2chouphoto

Je l’ai lu dans le Journal“, entend-on souvent dire, ce qui signifie non seulement que l’information s’y trouvait, mais aussi, implicitement, que la chose a eu lieu, dans le monde réel.
Par conséquent, même si ce n’est pas explicite, ce qui n’est pas dans le Journal, ou sur les écrans, de BFMTV, par exemple, le France Info de l’image, n’a pas du tout existé.

Ainsi, pour eux qui lisent les Dernières Nouvelles d’Alsace, ce mercredi 13 mars 2013, il n’y a eu qu’une “seule contestation notable à la visite du président israélien au Parlement européen hier“.

Voici ce qu’on peut lire en page 6 du premier cahier des DNA:

Sous la pluie qui arrosait Strasbourg hier, la banderole avait du mal à tenir debout. Et donnait bien du fil à retordre à la poignée de militants qui comptait accueillir Shimon Peres avec un « Free Palestine » (« Libérez la Palestine » ou « Palestine libre ») de 15 mètres de long.

Une banderole mouillée. Seule contestation notable à la visite du président israélien au Parlement européen hier.”

Et la Feuille de chou vous offre même la photo de l’action que les DNA ne montrent pas:

flashmob anti Pérès

flashmob anti Pérès

Bien entendu, on ne saurait en rendre responsable Anne-Camille Beckelynck, la correspondante des DNA dans l’hémicycle azuré. Elle était à l’intérieur du Parlement et ne peut être au four et au moulin.

Mais, qu’on sache, les DNA sont une grosse entreprise de presse, où les journalistes et autres photographes se comptent par dizaines.

Pourtant, contrairement à France 3 Alsace qui s’est rendue place Kléber, à 17h30, et a produit un bref contrepoint aux images de Shimon Pérès au parlement, en filmant les 40 à 50 manifestants dénonçant le criminel de guerre et président israélien, les DNA sont totalement muettes. Pas une ligne, pas une photographie! Un non-événement?

France3 Alsace était présent, le reportage débute à 05’19 : http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_alsace_,78702053.html

On attend avec curiosité les explications que les responsables du Journal ne manqueront pas de fournir.

Les DNA qui ont vu “une poignée de militants” n’ont vu ni les deux autres sur place, près des agriculteurs et des moutons, ni la cinquantaine place Kléber en fin de journée.

Dégage, Pérès feuille2chouphoto

Dégage, Pérès feuille2chouphoto

Ni les élu(e)s de la GUE/VN, qui ont eu un certain mal, eux-mêmes, à manifester à l’intérieur du Parlement, leur opposition à la politique israélienne et à Shimon Pérès, ce prix Nobel de la paix qui poursuit la guerre au peuple palestinien.

http://www.flickr.com/photos/guengl/sets/72157632975318653/show/

Cette fois encore, le “jingle” de la Feuille de chou se justifie: “Ce qui n’est pas dans le Journal est dans la Feuille de chou.

Et cette remarque vaut aussi pour Rue 89 Strasbourg tout aussi taiseux.

A quand Rue 93 Strasbourg?

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.