Nurit Peled-Elhanan: clôture de la session du Tribunal Russell sur la Palestine

Palestine peau de chagrin

Extrait

Israël est parvenu à un sommet inimaginable du Mal. Et d’ailleurs beaucoup de gens dans le monde ont peine à imaginer qu’il en soit ainsi.

Qui aurait pu imaginer des voyous juifs, portant des bottes noires et des casques, avec des armes à feu et des bâtons, lâchant leurs chiens contre des enfants et des personnes âgées, laissant mourir de soif dans le désert ceux qui cherchent asile, laissant mourir de faim des grévistes de la faim ou punissant ces prisonniers et leur famille en les envoyant dans des cellules d’isolement ? Qui aurait pu imaginer des docteurs juifs emmenant une femme blessée hors de l’hôpital et la laissant mourir de soif sur une route déserte, qui aurait pu penser que des soldats juifs cassent le cou d’une jeune fille avec un foulard rose parce qu’elle protestait contre l’oppression ? Qui aurait pu imaginer une éducation de jeunes filles juives consistant à battre et à harceler des femmes et des enfants ou une jeune femme soldat juive recevant une décoration pour avoir assassiné un garçon palestinien qui allait chercher son gâteau d’anniversaire ?

La seule conclusion possible, c’est que le mal israélien n’a rien à voir avec le judaïsme et que ce qui se manifeste avec le comportement israélien, ce n’est pas la judéité. C’est du racisme colonialiste, nationaliste et chauvin et cela doit être traité ainsi.

http://www.ujfp.org/spip.php?article2658

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.