DSCN0066

 

 

 

 

 

 

 

 

De 150 à 200 personnes se sont rassemblées place Broglie, à l’appel de la Libre Pensée, pour exiger l’application de la loi de 1905 en Alsace-Moselle, la fin du Concordat et des cours de religion à l’école publique.