VALLS MINISTRE DE LA CHASSE A L’ENFANT ? LUI AUSSI ?

RESF
Communiqué de presse

6 mai, Nîmes. La police demande aux directeurs d’école de retenir les enfants d’une demandeuse d’asile afin qu’ils soient arrêtés après la sortie des élèves.
30 mai, Rennes. La PAF (police aux frontières) se rend dans l’école de l’Ille pour vérifier la scolarisation d’une enfant de demandeuse d’asile.

VALLS MINISTRE DE LA CHASSE A L’ENFANT ? LUI AUSSI ?

Ci-dessous le communiqué de protestation RESF 35- MRAP 35 – FSU 35

Jeudi 30 mai, deux policiers de la PAF (Police aux Frontières) se sont introduits à l’Ecole de l’Ille à Rennes, au moment de la récréation, et sont montés à l’étage pour rencontrer le directeur de l’école. Ils voulaient s’assurer qu’une jeune élève mongole était bien scolarisée dans cet établissement.

Madame B, sa mère demandeuse d’asile, avait fait l’objet quelques heures avant d’un contrôle d’identité. Conduite au commissariat, elle avait été libérée après son audition mais convoquée à la PAF lundi 3 juin.
Madame B. s’est présentée à cette convocation, mais dès son entrée dans les locaux, elle a été mise en retenue administrative de 16 heures (CF. loi du 31 décembre 2012 qui remplace la garde à vue devenue illégale pour le séjour irrégulier). Elle a finalement été libérée en fin de journée.

Nous dénonçons cette intrusion policière dans une école, afin d’obtenir des renseignements sur une famille sans-papiers. Nous dénonçons aussi la violence qui est faite à cette famille monoparentale déjà en grande souffrance par un parcours migratoire difficile, provoquant des troubles chez la jeune élève. Qu’en est-il de « l’intérêt supérieur de l’enfant » ?

Après les arrestations aux abords des associations caritatives fréquentées par les migrants, cette descente de la PAF en journée dans une école est inacceptable et illégale, comme l’a confirmée l’Inspection Académique.

En laissant faire ces pratiques, le Préfet d’Ille et Vilaine cautionne des méthodes scandaleuses qui provoquent l’indignation des enseignants et des parents d’élèves.

Similar posts
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]
  • Décès de Raymond Gurème Archives Feuille de chou https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89755 https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89877 [...]
  • Décès d’Anise Postel-Vinay, rés... https://fr.timesofisrael.com/deces-de-la-resistante-francaise-anise-postel-vinay/ [...]
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • La démocratie et les libertés bafouée... Communiqué de presse Etat d’urgence sanitaire : La démocratie et les libertés bafouées Depuis deux mois que nous subissons les flux d’informations en direct (qui laissent peu de place à l’esprit critique et à la réflexion), nous sommes tous devenus des  épidémiologistes, des virologues et nous discutons des effets comparés de la chloroquine ou du [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.