Appel des mouvements urbains d’Istanbul

Photos, témoignages: http://istanbulresist.tumblr.com

tumblr_moj2upxW3o1suofgho2_1280

Appel des mouvements urbains d’Istanbul – HIC Habitat International Coalition

A l’opinion mondiale et à la presse internationale :
Un gouvernement, qui manque autant de conscience que d’humanité, agit avec une violence extrême dans presque toute la ville d’Istanbul depuis la nuit dernière, bafouant l’honneur et de la dignité du peuple à un point inégalé. Une nouvelle page est malheureusement venue noircir d’avantage le tableau déjà tristement célèbre controversé qu’offre la Turquie en matière de droits humains.

L’Histoire retiendra certainement pas ce gouvernement, avec sa police brutale, ses gouvernants incompétents, ses médias malhonnêtes et sa justice dévoyée. Une cruauté inimaginable, qui rappelle des temps de guerre, est actuellement mise en oeuvre systématiquement.

Non contents d’avoir ouvertement bafoué les droits humains aux yeux du monde entier, le gouvernement et ses portes paroles ainsi que le préfet d’Istanbul ont choisi de s’en prendre à des citoyens Turcs et du monde entier d’une manière brutale et éhontée, invoquant pour se justifier des mensonges sur des « groupes marginaux » et des « actes de vandalisme ».

La nuit dernière, des « robocops » semblant programmés pour tuer femmes, enfants, personnes âgées et malades sans distinction, ont attaqué la foule paisible qui s’était rassemblée tout au long de la journée au Parc Gezi. Des bombes lacrymogènes ont été lancées dans des hôpitaux et des maisons où des personnes s’étaient réfugiées. Les blessés qui avaient été emmenés à l’infirmerie de fortune dans l’hôtel Divan ont été re-gazés d’innombrables fois.

En outre, des balles de caoutchouc et des cannons à eau ont été utilisés. Mais l’eau des canons contenait une substance chimique non identifiée de nature acide, provoquant chez de nombreuses personnes des rougeurs et des démangeaisons, des allergies et des lésions ouvertes de la peau. La composition exacte de l’eau projetée reste inconnue à cette heure.

En un mot, la nuit dernière à Istanbul une sauvagerie rappelant celle des atrocités de guerre a régné sur tout Istanbul.

Nous voudrions maintenant poser une question : n’est-ce pas plutôt tout ce que nous venons de décrire qui relève du « vandalisme » ?

Nous voudrions aussi demander aux souverains qui gouvernent en divisant le peuple, en exacerbant les tensions et en poussant les gens dans leurs retranchements extrêmes, est-ce cela que vous appelez la paix ? Le seul chemin vers la paix serait-il d’appliquer les ordres du gouvernement ? Quel genre de gouvernants pensez-vous être si vous répondez aux précédentes questions par « oui », est-ce cela que vous nommez démocratie ?

Nous lançons un appel à tous les membres du parlement, de la majorité comme de l’opposition, que leur silence a rendus complices de cette répression, ainsi qu’aux médias qui ont adopté le langage de cette répression, et aux membres des forces de police qui, au mépris des droits humains, se sont transformés en « robocops » barbares, à eux tous qui pensent qu’ils n’auront pas de comptes à rendre ni ne seront jugés pour leurs actes nous disons : au nom de l’humanité, écoutez avant tout la voix de votre conscience !

Nous souhaitons aussi interpeller le monde entier, en particulier tous les institutions internationales des droits humains, dont la Turquie est partie prenante, nous leur demandons de nous aider a rendre notre voix audible dans notre contestation de ce gouvernement qui a fait de la sauvagerie et de la cruauté sa façon de s’adresser à son peuple. S’il vous plait, entendez notre voix et faites le nécessaire pour mettre un terme à ces atrocités !

Cihan Uzuncarsili Baysal
Porte parole des MOUVEMENTS URBAINS ISTANBUL

Similar posts
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.