Indulgence pour les fraudeurs, intransigeance pour les syndicalistes ?

Etrange coïncidence : Au moment où se déroule la conférence sociale, une loi sur « la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière » est en première lecture à l’Assemblée nationale.

edc60c6c-81d6-11e2-862d-91f1a77ba3ac-493x328

Le gouvernement fixe les règles de régularisation des exilés fiscaux. Ils seront prévenus, disposeront d’un délai de réflexion et seront traités selon les règles du droit commun avec quelques modulations et aménagements. Fraudeurs et délinquants n’auront aucune sanction mais devront simplement s’acquitter de leurs obligations et, comme chaque citoyen, payer les impôts dus depuis quelques fois plusieurs années. Un signe fort est ainsi envoyé en direction des plus riches mais des moins civiques et des entreprises les plus indélicates. Tous les actes frauduleux sont effacés et oubliés pourvu que leurs auteurs rentrent dans le droit commun.

Les salariés et syndicalistes sanctionnés sous le gouvernement Sarkozy pour avoir défendu leur emploi et leurs droits à la retraite attendent toujours justice et réparation. Le gouvernement actuel a refusé une loi d’amnistie sociale. A la conférence sociale aucune table ronde n’a été consacrée aux droits nouveaux nécessaires pour les salariés.

Indulgence d’un côté pour les fraudeurs et les plus riches, intransigeance d’un autre côté à l’égard des syndicalistes.

La CGT continue d’exiger une loi d’amnistie sociale, mesure de justice et de simple réparation.

Montreuil, le 21 juin 2013

http://www.cgt.fr/Indulgence-pour-les-fraudeurs.html

Similar posts
  • Prison-nié Prison-nié , j’écris plus ton nom (oui je sais, il y a une faute, c’est exprès) Sur mes cahiers de confiné Sur mon bureau et les plâtres Sur le table sur le siège J’écris ton nom Sur toutes les plages virtuelles, pas vues Sur toutes les blouses blanches tachées Pavés, sang , sans papier ou [...]
  • Port obligatoire du masque : Roland R... Décision du TA de Strasbourg aujourd’hui pour l’obligation de port du masque à Strasbourg Bonjour, Le Tribunal Administratif de Strasbourg vient de rejeter la requête de deux habitants du centre-ville de Strasbourg qui demandaient la suspension de l’arrêté du 20 mai 2020 obligeant le port du masque au centre-ville. Mais il me semble qu’une lecture [...]
  • Gaza sous double confinement [...]
  • Communiqué de presse des Gilets Jaune... [...]
  • Gilets jaunes République Strasbourg: ... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.