Condamnations pour propos racistes sur Internet

L’administrateur d’un site nationaliste breton condamné pour propos
racistes

BREST, 24 juin 2013 (AFP) – L’administrateur d’un site nationaliste
breton a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Quimper, dans
deux affaires distinctes liées à des propos racistes et diffamants, à un
total de deux ans et demi de prison avec sursis et environ 25.000 euros de
dommages et intérêts, a-t-on appris auprès de la Ligue des Droits de
l’Homme.


Dans la première affaire, Boris Le Lay, qui ne s’est pas présenté à
l’audience et n’était pas représenté, a été condamné à 18 mois de prison
avec sursis, a dit à l’AFP Michèle Daloz, présidente de la section locale de
la Ligue des Droits de l’Homme. Elle avait informé en février 2011 le
procureur de la République à Quimper des propos racistes tenus par
l’identitaire breton.

Celui-ci était poursuivi pour des propos racistes à l’encontre de Yannick
Martin, un jeune noir né en Colombie adopté bébé par une famille du
Finistère.
Il avait été désigné meilleur joueur de bombarde de Bretagne grâce à deux
titres de champion de musique traditionnelle bretonne.
Il avait notamment écrit en janvier 2011 sur son site breizatao.com,
hébergé à l’étranger: “Tout le monde peut souffler dans une bombarde, jouer
d’un instrument ne pèse rien face au sang et l’appel du sang qui est la base
d’une communauté”.
Il était aussi poursuivi pour des propos diffamants en juillet 2011 à
l’encontre du maire socialiste de Quimper, Bernard Poignant, qui avait
publiquement pris la défense de Yannick Martin.
La Fédération des bagadou et sonneurs de Bretagne et d’ailleurs (Bodadeg
ar Sonerion, BAS en breton), ainsi que la Ligue des droits de l’Homme et
d’autres associations de lutte contre le racisme s’étaient portées parties
civiles dans l’affaire.
Dans la deuxième affaire, il a été condamné à 12 mois de prison avec
sursis pour s’être réjoui de la mort du président de la section locale du
Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) à
Saintes (Charente-Maritime) et d’une association culturelle locale. Après la mort de Serge Goldberg, happé par un train à un passage à niveau, Boris Le Lay avait notamment réclamé du champagne pour les conducteurs du train.

Selon Me Gérard Taieb, avocat du Mrap, engagé dans les deux affaires,
particulières selon lui “en raison de la violence des propos tenus”, Boris
Le Lay, qui vivrait au Japon, peut faire appel dans la première affaire et
s’opposer à la deuxième en raison de l’absence de notification de sa
convocation. L’appel entraînerait un nouveau procès.
sf/mcl/DS

Communiqué du MRAP

Download/Télécharger (2013.06.25-condamnation-de-Boris-Le-Lay.doc,DOC, 109KB)

Similar posts
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]
  • Solidarité contre la répression / 12 ... communiqué NPA 67 le 4 janvier 2021 Solidarité contre la répression Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 12 janvier à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 12/01/2021 à 8h30 comparaîtra devant le Tribunal [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.