Mondanités et pompeuseries franco-croates

Deux nouvelles rubriques dans la Feuille de chou intitulées “Le contribuable contribue à…” et “Je peux faire pareil, je veux son boulot !”.

Ce lundi, le contribuable strasbourgeois a contribué aux frais de représentation et au buffet donné à l’Hôtel de ville, place Broglie, pour souhaiter la bienvenue à la Croatie dans l’Europe.

P1230733P1230736

La Croatie était représentée par le gratin politico-militaire-croate-et-consorts-bourgeois-accompagnés de leurs femmes-en-belles-robes-avec-des-bijoux-partout, reçus et accueillis par leurs équivalents strasbourgeois.

P1230740

P1230744

Après une cascade de discours plein d’espoir, de promesses et de relations sympatico-commerciales à venir, les couleurs croates ont été hissées en gants blancs devant l’Hôtel de Ville, au chant de l”hymne national croate.

Après que tout le monde se fut réjoui de se souhaiter la bienvenue, et félicité d’être aux meilleures places dans la vie, tout le monde a invité tout le monde à venir se retrouver autour d’un verre de l’entre soi.

“Et la sous-préfecture
Fête la sous-préfète
Sous le lustre à facettes
Il pleut des orangeades
Et des champagnes tièdes
Et les propos glacés
Des femelles maussades
De fonctionnarisés” (…)

Je suis un soir d’été, J.Brel, 1968

P1230778

P1230762

C’est ainsi que, sous les ors de la Municipalité, entre velours et tapis absorbeurs d’obséquiosité, parquets luisants, visages cirés et vernis qui craquent, notre bon Maire à de nouveau grandement donné de sa personne: serrage de pognes, bises aux dames et distribution de paquets cadeaux rutilants auxquels certains s’agrippaient avidement comme d’autres à leur mandat.

Je peux faire pareil, je veux son boulot!

La preuve par les images: http://www.flickr.com/photos/durgaphotos/sets/72157634454315117/show

Comme souvent, les intrépides reporters de la Feuille de chou faisant un peu tâche dans le décor et étant vite catalogués comme “suspects potentiellement gauchistes potentiellement perturbateurs” (pour les plus anciens de l’équipe), se sont retrouvés avec un cavalier attitré imposé, molosse croate d’1,90m, service et force de l’ordre à lui tout seul, dont les mains démesurées se balançaient étrangement souvent devant l’objectif de notre appareil photo…

Après une analyse sommaire du terrain, la Feuille de chou, habituée à ce genre de situation, décida de mettre le cap sur le buffet. Suivie à la trace par le géant croate, elle fit courageusement volte-face et lui tendit une assiette de knacks qui allait bientôt occuper ses mains indisciplinées. Le stratagème fonctionna encore mieux que prévu car le colosse fut bientôt terrassé par une dose de moutarde trop forte pour son palais! Habitué à la moutarde douce de son pays d’origine, le Goliath a fini en pleurs, rouge comme un drapeau du PCF, victime d’une nouvelle arme chimique plus efficace -et moins chère pour la ménagère- que le célèbre gaz moutarde: la moutarde en pâte, directe dans le gosier avec effet rétro-olfactif à retardement!

P1230790

Similar posts
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]
  • Gratuité des transports CTS! Schiltigheim, le 27 mars 2020, Crise du Coronavirus : Pour la gratuité des transports pour les travailleuses et travailleurs des secteurs indispensables à la Nation et la suspension des abonnements pour le mois d’avril 2020 pour l’ensemble de usager.es Monsieur le Président, Depuis le début de la crise sanitaire, vous agissez en responsabilité pour organiser [...]
  • André Barnoin victime du Covid-19 C’était dans l’ordre (ou le désordre) des choses, la mort charriée par l’épidémie en cours a fini par frapper un visage familier. Il fallait que ça tombe sur Dédé ; le sentiment d’injustice n’en est que plus vif, bien qu’il soit absurde de penser qu’une mort soit plus ou moins juste qu’une autre. André BARNOIN [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes [...]
  • On est là… [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.