Liberté pour Abdullah Barghouti et les prisonniers jordaniens en Israël

Download/Télécharger (Abdullah-Barghouthi.doc,DOC, Inconnu)

RÉSEAU DE SOLIDARITÉ AVEC LES PRISONNIERS PALESTINIENS

Agissez:  75 jours de grève. Abdullah Barghouthi dans un état grave.

Satisfaction des revendications des grévistes de la faim palestiniens !

Cinq prisonniers politiques palestiniens ayant la nationalité jordanienne
détenus dans les prisons israéliennes entrent dans leur 75ème jour de grève
de la faim et font face à de graves problèmes de santé. Agissez aujourd¹hui
pour soutenir leur exigence de justice.

Cliquez pour  Twitter maintenant: AGISSEZ MAINTENANT: Abdullah Barghouthi et
les grévistes de la faim jordaniens dans un état grave.
Exigeons la justice: http://wp.me/p2cx3f-Hu

Abdullah Barghouthi, Mohammad Rimawi, Muneer Mar¹i, Alaa Hammad et Hamza
Othman al-Dabbas ont lancé leur grève de la faim le 2 mai 2013. Tous
possèdent la nationalité jordanienne et ensemble ont formulé trois
revendications:

1) qu¹ils soient relâchés des prisons israéliennes et qu¹ils purgent leurs
peines dans des prisons jordaniennes en application de l¹accord de Wadi
Araba entre la Jordanie et Israël. Cet accord a été précédemment appliqué au
cas du prisonnier Sultan Al-Ajouli, qui a été transféré vers les prisons
jordaniennes en application de l¹accord;

2) que l¹Occupation révèle les tenants et les aboutissants sur les
prisonniers jordaniens disparus qui sont au nombre de 20;

3) que l¹Occupation retire les corps des martyrs des ³tombes numérotées²
où les corps des prisonniers morts en détention sont actuellement conservés
dans des tombes sans nom.

Leur santé s¹est progressivement dégradée. Abdullah Barghouthi est
actuellement détenu à l¹Hôpital d¹Afula, tandis que Rimawi, Mar¹i, Hammad et
Othman al-Dabbas sont détenus à la clinique de la prison de Ramle. Tous sont
enchaînés, par les mains et les pieds, à leur lit d¹hôpital. Abdullah
Barghouthi a été physiquement agressé par ses geôliers à de multiples
reprises  et est maintenant dans un état grave. Il ne peut plus recevoir
d¹injection en raison d¹une inflammation et ne prend que de l¹eau. Il
souffre des reins, du foie et d¹autres affections, à ce qu¹a rapporté
l¹avocat Jawad Boulos le 13 juillet. Ces nouvelles suivent les informations
récentes du 10 juillet selon lesquelles Barghouthi souffrait de graves
inflammations sur tout le corps. L¹Association des Prisonniers Palestiniens
a aussi publié un communiqué dans lequel Barghouthi a déclaré ³qu¹il ne
mettrait un terme à sa grève de la faim seulement sur ou sous le sol
jordanien². Barghouthi a conséquemment souffert de graves maux de têtes et
de frissons sur tout le corps.

Les grévistes de la faim Muneer Mar¹i, Mohammad Rimawi et Alaa Hammad ont
été transférés de l¹Hôpital Soroka à la clinique de la prison de Ramle le 14
juillet. Hamza Othman al-Dabbas est resté à la clinique de Ramle. Chacun des
prisonniers a perdu plus de 18 kg et doit utiliser un fauteuil roulant pour
se déplacer. Rimawi s¹est vu refuser des soins d¹urgence pour ses problèmes
cardiaques parce qu¹il refuse de mettre un terme à sa grève de la faim.

Les familles des grévistes de la faim appellent à l¹action. Des
rassemblements ont eu lieu à Londres, dans toutes les régions
palestiniennes, y compris la Palestine de 1948, Ramallah, Gaza et Naplouse
et il y a eu plus de 70 rassemblements en Jordanie. Agissez aujourd¹hui.

AGISSEZ

1. signez une lettre demandant à l¹Etat d¹Israël que soient immédiatement
satisfaites les revendications des grévistes de la faim palestiniens . Dites
à l¹Administration des Prisons Israélienne que le monde regarde ! Cliquez
ici pour signer. En fait soit vous pouvez cliquez à l¹emplacement prévu dans
le message en anglais que je viens de vous envoyer, soit vous pouvez
utiliser le modèle de lettre en pièce jointe (n¹oubliez pas de signer et
d¹indiquer votre nom et adresse) à envoyer au Général de Brigade Dani
Afroni, Juge militaire Avocat Général, 6 David Elazar Street, Harkiya, Tel
Aviv, Israel; FAX: 00.972.3.608.0366 ou 00.972.3.569.4526; e-mail:
arbel@mail.idf.il  ou avimn@idf.gov.il

2. Rejoignez un rassemblement ou une manifestation en faveur des prisonniers
palestiniens devant un consulat israélien. Rejoignez-en une ou annoncez
votre propre rassemblement.

3. Contactez les fonctionnaires de votre gouvernement et exigez la fin du
silence et la complicité internationale avec la répression contre les
prisonniers palestiniens. (Vous pouvez inscrire votre message dans le cadre
prévu à cet effet sur le site du Ministère des Affaires étrangères).

(traduction de l¹anglais par Y. Jardin, membre du GT sur les prisonniers )

Similar posts
  • Covid-19 : la médecine de la catastro... Covid-19 : la médecine de la catastrophe ou l’organisation politique d’un scandale sanitaire Problèmes Elisabeth Badinter estimait que la grandeur d’une civilisation se mesurait à la place faite à la femme. On pourrait ajouter qu’elle se mesure à la place accordée aux personnes aux personnes vulnérables : SDF, détenus, internés dans le CRA, pensionnaires des EPHAD [...]
  • Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! To... Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! Tout de suite ! La pandémie de coronavirus nous oblige à remettre le monde sur des rails qu’il n’aurait jamais dû quitter. 2020 : Un monde malade du capitalisme et du coronavirus La pandémie nous impose d’urgence de construire un monde fait d’égalité des droits, de solidarité, de partage des [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes St... [...]
  • Martinez à Macron Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République Palais de l’Élysée 55, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS Montreuil, le 06 avril 2020 Monsieur le Président de la République, La crise sanitaire du COVID 19 ne faiblit pas. La pandémie du nouveau coronavirus a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le monde [...]
  • En GAV à domicile 6 avril Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal. Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active. Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV. On assiste à une baisse relative [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.