Le cinéma indien s’engage

Boycott d’Israël: La réalisatrice indienne Mira Nair boycott le festival du film israélien.

Mira Nair, la réalisatrice de renommée internationale de Salaam Bombay! et Monsoon Wedding, a refusé une invitation à présenter son dernier film “The Reluctant Fundamentalist” en Israël, citant l’appel palestinien au boycott culturel.

Dans une série de tweets aujourd’hui, Nair a fait la déclaration suivante:

(…)« Je n’irai pas en Israël en ce moment.

J’irai en Israël lorsque les murs tomberont.

J’irai en Israël lorsque l’occupation partira.

J’irai en Israël quand l’Etat ne privilégiera pas une religion plutôt qu’une autre.

J’irai en Israël quand l’apartheid sera terminée.

J’irai en Israël, bientôt.

Je soutiens la Campagne Palestinienne pour le Boycott académique et culturel d’Israël (PACBI) et plus largement le Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS).”

http://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/monsoon-wedding-director-mira-nair-boycotts-israel-film-festival

 

Films indiens dénonçant l’islamophobie (près de 15% des indiens sont musulmans) et l’assimilation constante -par les médias et dirigeants occidentaux- de l’Islam au terrorisme depuis le 11 septembre 2OO1:

– “The Reluctant Fundamentalist” de Mira Nair (2013). Bande-annonce:

 

– Extrait du film “Kurbaan” de Renzil D’Silva (2009):

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.