Les interdits de territoire inscrits au fichier des personnes recherchées dans un décret paru ce jour

La droite et l’extrême-droite osaient à peine en rêver, les “socialistes” l’ont fait ! : un sans-papier est aujourd’hui officiellement considéré comme un criminel !

joe_20130817_0190_0012

Les étrangers interdits de séjour en France seront désormais inscrits au fichier des personnes recherchées, auquel les agents du ministère des Affaires étrangères chargés des titres d’identité et de voyage pourront accéder, selon un décret paru samedi au Journal officiel.

Ce décret pris par le ministère de l’Intérieur entrera en vigueur dimanche.

Le texte “prévoit l’inscription au fichier des personnes recherchées (FPR) des étrangers faisant l’objet d’une interdiction de retour”, explique la notice du décret.

“Les agents du ministère des Affaires étrangères chargés du traitement des titres d’identité et de voyage sont autorisés à accéder aux informations contenues dans le FPR. Sont également autorisés les personnels de la mission +délivrance sécurisée des titres+”, dépendant du ministère de l’Intérieur, “ainsi que les agents des préfectures et sous-préfectures compétents en matière de prévention et de lutte contre la fraude documentaire”, ajoute la notice.

Mais l’accès aux informations sera limité à des agents “individuellement désignés et spécialement habilités”, précise le décret.

Par ailleurs, indique la notice, “le décret prévoit en outre que les policiers municipaux puissent être rendus destinataires, à titre exceptionnel, dans le cadre de leurs attributions légales et à l’initiative des services de la police et de la gendarmerie nationale, de certaines données et informations contenues dans le traitement FPR”.

L’accès leur sera possible en cas de “danger pour la population”, et dans ce cas, “les services de la police nationale et les unités de la gendarmerie nationale peuvent, à titre exceptionnel, transmettre oralement aux agents de police municipale certaines informations relatives à une personne inscrite” dans le FPR, selon le décret.

Depuis l’élection de François Hollande à la présidence de la République, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls déroule un discours ferme sur l’immigration, revendiquant d’expulser “au même rythme” que la droite (20.000 éloignements forcés attendus cette année) et ne comptant pas augmenter le nombre de régularisations de sans-papiers (36.000 en 2012).

AFP

Similar posts
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]

1 Commentaire

  1. vincent vincent
    19 août 2013    

    Toujours bien ton boulot sur les sans-papiers…
    Merci aux crapules du PS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.