Pas d’OGM dans les champs au printemps 2014

logo_faucheurs_1600Communiqué de Presse

Collectif des Faucheurs et Faucheurs Volontaires d’€™OGM

Le Collectif des Faucheuses et Faucheurs Volontaires d’OGM déplore le possible retour du maïs transgénique MON810 dès le printemps 2014.

http://www.infogm.org/

Si le collectif prend acte des déclarations gouvernementales quant à une nouvelle interdiction prise avant le printemps prochain, il affirme sa volonté de poursuivre son opposition sans faille aux cultures des OGM en plein champ.

Tant que les législations européennes et nationales permettront la poursuite de ce jeu de ping-pong juridique en laissant finalement la porte ouverte aux multinationales semencières et à leurs relais nationaux et locaux, les Faucheuses et Faucheurs Volontaires continueront à utiliser les moyens légitimes à leurs dispositions pour s’y opposer.

Une situation ubuesque

Alors que l’autorisation à la culture du maïs MON810 a pris fin en 2008 la commission européenne n’a toujours pas statué sur son renouvellement et de fait cet OGM peut continuer à être cultivé… joli tour de passe-passe !

D’autres évolutions juridiques font que cette plante génétiquement modifiée (PGM) ne serait plus autorisée aujourd’hui.

Toutes les précisions sont ici http://www.infogm.org/spip.php?article5495

Fin juillet l’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) par un communiqué annonce que les études de toxicité passent à deux ans… C’était combien la durée des études pour le MON810 ?

Monsanto a annoncé jeudi 18 juillet qu’il résiliait ses demandes d’homologations concernant de nouvelles cultures OGM sur le marché européen, à l’exception du maïs MON810.

Que Monsanto retire cette exception et la sérénité sera dans les campagnes au printemps 2014 au moins pour cet OGM-là !

Le collectif des Faucheuses et Faucheurs Volontaires

2 août 2013

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.