La “punition” est remise à une date ultérieure…

Pauvre Hollande!

Il était parti fleur au fusil, comme en 14, guerroyer vers d’anciens protectorats, suivant comme un caniche son maître Obama, “Yes, he could”, avec l’autre allié tradi des USA, les Grands-Bretons si atlantistes d’habitude.

Il s’agissait de “punir” un vilain garçon qui préside dans le sang la Syrie.

Las!

Londres fit défaut. Dame, en ce royaume, il faut consulter la Chambre des Communes. Et Cameron ne sent pas la chose. Et le peuple s’oppose.

Peu importe, la France n’abandonne pas son sauveur de 1944. La Fayette, nous voici, once more. Le fayot!

Plus fort encore, la Constitution gaullienne, vous savez, “Le coup d’État permanent”- qui est allée comme un gant à tous les successeurs, n’exige même pas qu’on consulte au préalable les représentants du peuple.

Patatras, voilà-t’y pas que l’allié ricain recule le calendrier, pour consulter, dit-il, les représentants.

Débandade à l’Élysée!

Il faut retenir les canonnières et prolonger le séjour toulonnais du Charles de Gaulle.

Dans dix jours, dans un mois, dans un an, ou jamais!

Et Bachar de rigoler.

Et après cent mille morts et quelques centaines de gazés, plus rien ne presse, on a le temps.

Merci pour les Syriens martyrs de leur président!

Et pendant ce délai, les médias-menteurs poursuivront encore plus fort leur offensive vers les cerveaux captifs pour nous convaincre des nobles buts humanitaires de l’entreprise guerrière.

Alors que ça sent le gaz, et le contrôle stratégique du Moyen-Orient à plein nez!

Pas une arme, pas un € pour cette sale guerre!

Lettre au président et aux parlementaires

http://www.mvtpaix.org/utils/petitionSyrie2013.php

Similar posts
  • 11e anniversaire de la révolution syr... Alsace-Syrie, l’ATMF, le NPA et l’UJFP-Alsace avaient appelé ce samedi 26 mars 2022 à un rassemblement place Corbeau à Strasbourg pour le 11ème anniversaire du déclenchement de la révolution syrienne. Comme on le sait l’assassin Bachar al Assad a massacré son peuple, détruit les villes et transformé des millions de Syriens en exilés. Il a [...]
  • 1500 manifestants devant le consulat ... “Fermer le ciel ” De 14 à 16h plus de 1500 manifestants ont stationné devant le consulat russe place Brant à Strasbourg gardé par des policiers et des barrières. Après l’hymne national ukrainien, plusieurs discours se sont succédé, avec des interruptions de slogans repris par la foule. Peu à peu les manifestants occupant toute la [...]
  • Strasbourg, par milliers, en soutien ... 3000 manifestants place Kléber à Strasbourg en soutien à l’Ukraine agressée par Poutine. Un grand drapeau bleu et jaune était suspendu au balcon de l’Aubette. Et dans la foule diverse mais unie dans une même réprobation de la Russie de Poutine qui porte la guerre en Europe, des drapeaux et des citoyens de plusieurs pays [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... Comme chaque année, le 14 février, Georges Yoram Federmann avait donné rendez-vous place de la République à Strasbourg le jour de la Saint-Valentin, afin de commémorer, non l’amour, mais le massacre des juifs de la ville en 1349, accusés d’avoir empoisonné les puits et d’être responsables de la peste qui sévissait dans toute l’Europe. En [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.