La police trouve de nouveaux auxiliaires !

Une procédure d’expulsion rondement menée

Mercredi 4 septembre 2013, à 6 h 00, des agents du CADA (Centre d’accueil pour Demandeurs d’Asile) ont ouvert la porte à la police de façon à ce qu’elle procède à l’arrestation de la famille Ramadani. Cette famille rom persécutée au Kosovo avait demandé l’asile fin 2010 à la France. Vendredi 30 août, les services de police avaient rassuré la famille en les informant qu’ils recevraient une nouvelle autorisation administrative pour un délai de 45 jours. Il a été probablement oublié de préciser que leur arrestation était prévue avant qu’ils ne reçoivent cette autorisation.
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.