Des familles avec de jeunes enfants dorment à la rue depuis des mois dans la “capitale des Droits de l’Homme”

Une centaine de personnes, dont plus de la moitié était des familles étrangères, souvent de pays de l’est, avec une quarantaine de jeunes enfants, se sont rassemblées hier place Broglie près de l’Hôtel du préfet, afin de protester contre leur situation indigne qui les voit dormir à la rue ou dans des lieux comme des voitures, et ce depuis plusieurs mois.

Diaporama
http://www.flickr.com/photos/79179163@N06/sets/72157635772417724/show

Ce sont des demandeurs de droit d’asile qui devraient être logés par la préfecture ou des déboutés du droit d’asile. Les enfants sont scolarisés.

enfants abribus

Sur place on a surtout vu à l’œuvre l’association Abribus et Casas. Par contre, Médecins du monde, coorganisateur, était curieusement absent,alors qu’ils devaient apporter un tract d’information,de même que le défunt (mais pas mort de mort naturelle) RESF.

Il faut savoir que la ville de Strasbourg s’arrange depuis que la “gauche” est au gouvernement pour faire dépérir les associations ou mettre à leur tête des amis sûrs. On aura l’occasion d’y revenir plus en détail.

Interview Abribus

Les enfants ont eu droit à un goûter, ou bien dessinaient en particulier les drapeaux de leurs pays respectifs, Kosovo, Croatie, Arménie,etc.

Les parents étaient recensés afin que leur cas soit une fois de plus porté à la préfecture. Une lettre avait été expédiée demandant à être reçus. Le préfet n’a pas encore répondu.

Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

1 Commentaire

  1. Dr Federmann Georges Yoram Dr Federmann Georges Yoram
    22 septembre 2013    

    Beaux témoignages de La Feuille de Chou.
    RESF et Médecins du Monde sont des acteurs précieux ,localement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.