Sotralentz Drulingen: les salariés “invités” à renoncer à leurs jours de congé !

CONFERENCE DE PRESSE SOTRALENTZ DRULINGEN : LES SALARIES “INVITES” A RENONCER A LEUR JOURS DE CONGES !

Bonjour,

Après avoir exigé des salarié(e)s qu’ils renoncent à leur deux jours de congés supplémentaires dit « de fractionnement », la Direction du Groupe SOTRALENTZ de Drulingen demande aujourd’hui aux cadres, employés et ouvriers d’offrir entre 1 à 10 jours de congés payés !

Au-delà du secteur de l’Alsace Bossue, cette nouvelle attaque du patronat concerne l’ensemble des travailleurs de la Moselle et du Bas Rhin dans la mesure où rien n’empêchera, si ce recul social soit imposé à Drulingen et Sarralbe, que d’autres entreprises remettent en cause elles aussi les congés payés.

Sous prétexte de crise et de conjoncture, la Direction de Sotralentz veut récupérer des jours dans tout le groupe : chez Sotralentz à Drulingen mais aussi chez Sécofab à Sarralbe et Sfar à MONTCHANIN dans le 71 (Saône & Loire).

Pour la première fois dans l’histoire de Sécofab et du Groupe Sotralentz, les syndicats CGT et CFDT ont distribué le même tract ci-joint dans toutes les usines du groupe pour inciter leurs collègues à refuser ce nouveau sacrifice. Un mouvement social se prépare.

Alors que les dirigeants se pavanent dans de luxueuses berlines allemandes de fonction, c’est toujours aux mêmes que l’on demande de faire des efforts !

Jusqu’où les ouvriers, employés et cadres devront-ils se sacrifier pour faire plaisir aux actionnaires et à leur logique du toujours plus de profits ?

Les délégués syndicaux de toutes les usines du Groupe se réuniront pour la première fois à SAVERNE
VENDREDI 25 OCTOBRE à 14h30 dans les locaux de l’Union Locale CGT 133 Grand Rue
(en face du cinéma le Cubic Immeuble le Patio 2ième étage) où ils donneront une conférence de presse unitaire.

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]

2 Commentaires

  1. gromac gromac
    25 octobre 2013    

    donner des jours de congés….. pourquoi pas…. Sotralentz me fait vivre, à moi de contribuer à la sienne…. J’ai donné 10j….

  2. dietrich dietrich
    24 octobre 2013    

    ssssss

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.