Quand le fascisme s’infiltre dans l’intérim

Alors que le 22 octobre dernier nous venons de commémorer le 72ème anniversaire de la fusillade de Châteaubriant, au cours de laquelle 27 syndicalistes, dirigeants de grandes fédérations de la CGT, communistes, patriotes, résistants de la première heure, furent fusillés par les nazis, avec la complicité du régime de Vichy, les fervents défenseurs de l’idéologie fasciste font acte de présence y compris dans le travail temporaire.

Depuis de plusieurs mois, de nombreux incidents secouent le Comité Central d’Entreprise chez ADECCO. L’ensemble des salariés du CCE sont en grève en réaction à la gestion pour le moins particulière de la coalition minoritaire CFE-CGC / UNSA. Un droit d’alerte déposé par les salariés a entraîné une intervention de l’inspection du travail. Une enquête est en cours.

Parallèlement, la CGT d’ADECCO a également mené ses investigations et vient de faire une découverte alarmante.

Le délégué syndical central de la CFE/CGC et secrétaire adjoint du CCE, Arnaud Raffard de Brienne, fait partie d’une organisation d’extrême droite et côtoie allègrement des anciens de l’OAS, des nostalgiques du régime de Vichy, des négationnistes du racisme, de la colonisation et de l’esclavage. raffardCe sinistre personnage se pose comme « historien », écrivain essayiste théorisant sur l’esclavage, la colonisation et l’immigration au travers de trois ouvrages : « désinformation autour de l’esclavage », « désinformation autour de la colonisation » et enfin « désinformation autour de l’immigration ». Il s’exprime fréquemment dans « Synthèse Nationale », brûlot de l’Union de la Droite Nationale, « organisation » fédérant plusieurs groupuscules d’extrême droite, ainsi que sur son blog arnauddebrienne.wordpress.com.

Vaste programme ! Des dizaines de vidéos, conférences et articles dont il est l’auteur font d’Arnaud Raffard de Brienne, un pour le moins troublant personnage. Le mariage gay, les immigrés, le syndicalisme historique, la défense de la préférence nationale,…tout y passe.

A l’heure où l’extrême droite cherche à s’infiltrer dans les syndicats, il n’est point exagéré d’appeler à la résistance face aux dangers qui menacent la démocratie, le syndicalisme et les conquêtes sociales.

Soixante-douze ans après la fusillade de Châteaubriant, tout démocrate, tout républicain, toute femme ou homme qui se revendique du progrès social, doit prendre ses responsabilités face à ceux qui veulent détruire ce que le Conseil National de la Résistance a bâti. Le patronat, le FN et les groupuscules d’extrême droite qui l’accompagnent défendent la liquidation du service public, la Sécurité sociale, les garanties collectives des travailleurs.

Souvenons-nous des derniers mots de Guy MOQUET, l’un des 27 fusillés de Châteaubriant « Vous qui restez, soyez dignes de nous ». Oui, à la CGT, nous sommes dignes d’eux dans nos actes de résistance et dans notre ambition de transformer la société pour la mettre au service de l’humanité.

http://www.adecco.cgt.fr

http://www.usi.cgt.fr/le-syndicat/actualites/222-la-bete-immonde.html#.UnHvL6l5mQs

Similar posts
  • Un millier contre le passe sanitaire ... Un millier de manifestants contre le passe sécuritaire à Strasbourg. Encore une censure totale de Facebook à cause de quelques notes de [...]
  • Marche lumineuse contre le passe sani... Rassemblement place Kléber Marche lumineuse rue des [...]
  • 5 octobre à Strasbourg: manifestation... Environ 1100 manifestants à Strasbourg avec CGT, FO, FSU, Solidaires, Soignantes libres 67. Place Kléber avant le défilé https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018456941504106 Manifestation Grand-Rue Strasbourg et interview de François Ruffin Manifestation rue du Vieux-Marché-aux-Poissons https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018612564821877 Le film de François Ruffin sur le travail invisible des femmes “Debout les femmes” a été projeté en sa présence hier soir devant [...]
  • Deux manifs sinon rien, pour le clima... Youth for climate Strasbourg 500 manifestant.e.s Antipasse sécuritaire Strasbourg 12e samedi Deux mille manifestant.e.s Le même jour des Kurdes manifestaient pour la libération d’Ocalan. Un campement devant l’église Saint-Maurice a été évacué par la police vers 19 h. Et les motards manifestaient sur l’autoroute de Brumath à [...]
  • Entre 1500 et 2000 manifestants contr... La buvette à Jojo Les discours avant la manifestation Le cortège démarre depuis la place Kléber C’est le gouvernement qu’il faut virer Cortège avenue Schoelcher vers la place de la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.