Baby Loup Grand Soir 3: quand les gens votent “mal”, on dit que c’est du piratage…

http://www.islamophobie.net/articles/2013/11/28/censure-sondage-france3-babyloup

Nom du média : France 3
Date de l’émission : 28/11/2013
Horaire de l’émission : 22h50
Titre de l’émission : Grand Soir 3

Mesdames, Messieurs,

Chaque jour, France 3 propose un sondage en ligne. Les résultats doivent en être annoncés le soir même dans le JT “Le Grand Soir 3”. Victoire des bleus le 20/11, empreintes génétiques le 21/11, prélèvement de l’impôt le 25/11, prostitution le 26/11, et hier, un sondage en rapport avec la décision de la Cour d’appel de Paris sur le licenciement d’une salariée par la crèche Baby Loup.

La question était ainsi formulée : “Etre licencié pour port du voile au travail vous choque-t-il ?”. Les résultats de ce sondage, en ligne à l’heure où je vous écris ce courriel sont qu’une majorité de votants, 83.1%, sont choqués par un tel licenciement.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque les présentateurs du JT, Louis Laforge et Patricia Loison, annonçaient qu’ils ne donneraient pas le résultat dudit sondage parce qu’il y aurait eu une activité inhabituelle sur le site, Louis Laforge allant même jusqu’à parler de piratage.

Ces sondages sur internet sont régulièrement convoqués par les grandes rédactions françaises. Les statisticiens affirment pourtant qu’ils n’ont aucune valeur scientifique puisque l’échantillon de personnes qui y participent n’est pas significatif. Comment en effet savoir si les votants sont représentatifs de la population française? Et pourtant, régulièrement, ces sondages sont présentés dans nombre de débats, sans qu’aucune distance ne soit prise avec la méthodologie utilisée.

Ce soir, France 3 a estimé que le résultat de ce sondage devait être censuré. La rédaction estimerait donc que la société française ne pourrait se choquer d’un tel licenciement. Que doit-on en conclure? Comment réagir face à cela? Est-il normal que régulièrement des sondages, encore une fois sans aucune valeur scientifique, soient convoqués par les éditorialistes pour justifier leurs écrits, et que les résultats de ces mêmes sondages soient censurés lorsque les résultats qui en découlent sont en contradiction avec ce que l’on voudrait leur faire dire?

Le métier de journaliste est trop important pour que certains le dévoie. Ces sondages régulièrement présentés ne sont-ils pas une insulte au sérieux avec lequel doit être pratiqué ce noble métier? La déontologie exige de la rigueur intellectuelle, scientifique, et une objectivité de traitement des phénomènes qui traversent notre société. J’en appelle donc à votre sagesse pour rappeler à France 3 en particulier, et à ceux qu’il est convenu d’appeler les grands médias en général, que le métier de journaliste ne saurait être dévoyé au profit de la volonté de certains de stigmatiser une partie de nos concitoyens.

La rigueur journalistique n’est pas une option, surtout lorsqu’il s’agit d’analyser le phénomène du vivre ensemble qui est régulièrement menacé dans notre pays, la ministre de la Justice en ayant fait les frais encore récemment.

Je vous remercie, chers membres, pour l’attention que vous porterez à ma requête.

http://www.al-kanz.org/2013/11/28/france-television-sondage-islam/

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.