Une semaine après, retour à la case départ pour la famille avec quatre enfants

DSCN5321

La famille roumaine avec quatre enfants dont les médias (DNA, FR3 Alsace, France bleu Alsace, etc) ont parlé, après la Feuille de chou, est à nouveau contrainte de “loger” dans sa voiture, une semaine après avoir été découverte.

DSCN5336

Ce matin à 8 h, elle a été mise à la porte du foyer hivernal car celui ci ferme, sauf en week-end, pendant la journée entre 8 et 17h.

Prévenus à 7h30, des membres de Latcho Rom sont allés sur place afin de mettre la mère et ses enfants au chaud en attendant que la ville de Strasbourg leur trouve un autre hébergement.

Ils avaient été hébergés trois nuits au Port du Rhin, puis trois autres jours à Neuhof. Et ce lundi matin, pas de nouvelle affectation par les services de la ville.

Nous avons appelé le 115 dont le régulateur s’est déchargé sur la ville, puisque cette famille avait été reçue par un membre du cabinet du maire accompagné du chef de la mission rom.

Nous avons prévenu la mairie que la famille était à nouveau à la rue.

Puis nous les avons amenés au PAS, à la gare de Strasbourg, pour qu’ils ne soient pas au froid. Rappelons que les enfants ont un mois, un an, trois ans et quatre ans.

IMG_1547

Avant que le PAS ne ferme, entre 12 et 14h, nous avons accompagné cette famille avec un agent fonctionnaire du service rom vers une caravane indiquée par le chef de la mission rom, J-C Bournez, située près d’une des nouvelles stations du tram à Hautepierre.

DSCN5328

Mais cette caravane, dont la vitre arrière était démontée, n’est en réalité pas disponible selon les informations que nous avons eues d’une personne connaissant les lieux et d’anciens occupants.

DSCN5329

Et la mère de famille refusait d’ailleurs d’y être mise car elle se sentait en danger avec ses enfants en cet endroit isolé. La caravane avait d’ailleurs été déplacée pour cause d’inauguration par Roland Ries des nouvelles stations du tram…

IMG_1550La ville qui vient de dépenser des centaines de milliers d’euros pour inaugurer la Capitale de Noël n’aurait pas de quoi reloger des familles dans des caravanes d’occasion à quelques centaines d’euros?

A sa demande nous avons raccompagné la famille à son véhicule garée à Lyautey où la maman préférait être plutôt que dans la caravane en ruine.

C’est donc un retour à la case départ!

A 12h49, Jean-Claude Bournez, chef de la mission rom, nous a appelé pour nous dire que puisqu’on s’en occupait, on n’avait qu’à continuer… et même les prendre à notre domicile!

Puis il a brutalement raccroché!

Si l’association Latcho Rom aide à trouver des solutions et s’occupe ponctuellement de faire avancer des dossiers lourds, il n’entre pas dans ses attributions de trouver des logements aux familles à la rue ce qui relève en l’occurrence des services de la ville, de la préfecture et du Conseil général.

N’est-il pas scandaleux que cette mère soit contrainte d’allaiter son bébé à nouveau dans une voiture à la rue comme c’est la cas sur cette photo à 13h?

DSCN5343

D’autant qu’il y avait semble-t-il une caravane disponible il y a plusieurs jours à l’extension de l’Espace 16, mais elle a été attribuée à une autre famille.

DSCN5345

Nous avons du mal à comprendre que cette famille soit à nouveau à la rue par le froid qu’il fait. Pourquoi n’est il pas possible de les mettre à l’abri soit dans un appartement, soit au moins dans une caravane, sur un des terrains gérés par la ville de Strasbourg?

Soulignons qu’une solidarité concrète au-delà de l’association Latcho Rom s’est mise en place. Ainsi plusieurs mères de la communauté juive ont regroupé des vêtements d’enfants ces derniers jours.

Dernière minute

Nous sommes retournés voir la famille à Lyautey vers 17h. Et nous avons appris avec plaisir qu’elle bénéficiait d’une nuit de plus sur place et que dès demain, le Conseil général s’est engagé à les loger quinze jours, le temps de trouver une solution pérenne adaptée à une famille avec quatre enfants. Les efforts des uns et des autres et leur vigilance n’auront pas été vains toute cette semaine.

Modifié le 6 décembre

La famille est logée dans un hôtel de Haguenau pour quinze jours depuis lundi, mais ils n’ont rien à manger comme nous l’a dit la maman hier par téléphone.

DSCN5342

Similar posts
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]
  • D’Ailleurs Nous Sommes d’... Pendant que la ville de Strasbourg et la préfecture se renvoient la balle depuis des semaines pour accueillir dignement la centaine d’exilés de la place de l’Etoile, des militants solidaires de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici sont intervenus depuis la tribune du Conseil municipal de Strasbourg décentralisé au Palais des Fêtes. A noter que les Dernières [...]
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]

1 Commentaire

  1. Andreieff Andreieff
    2 décembre 2013    

    Vivement une nouvelle municipalité de gauche, ça va tout changer!
    c’est l’écœurement , hypocrisie! Le Noël du partage!
    et la mère Marido elle prie le GCO ?
    j’en ai les bras ballants
    Courage pour le boulot
    Micha

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.