Commémoration 2013 devant l’Institut d’Anatomie normale et pathologique de Strasbourg

DSCN5305

Une quinzaine de personnes se sont rassemblées dimanche à dix heures devant l’entrée de l’Institut d’anatomie normale et pathologique des Hospices civils de Strasbourg à l’appel du cercle Menachem Taffel et de son infatigable animateur Georges Yoram Federmann.

Il s’agissait, une fois de plus, de commémorer la mémoire des victimes de la médecine nazie qui a exercé en ces lieux jusqu’en 1944.

Était associée à la mémoire des Juifs, celle des Roms, et de tous ceux, victimes des génocides, psychiatrisés, homosexuels, sourds, etc, qui étaient “de trop” pour la “race aryenne”.

DSCN5308

DSCN5309

DSCN5314

DSCN5313

DSCN5316

Similar posts
  • La Commune de Paris et l’Alsace... Conférence donnée par Jean-Claude Richez au Centre culturel alsacien à [...]
  • 2000 manifestants le 1er mai à Strasb... Départ de la manifestation Le cortège sur le Pont [...]
  • Strasbourg antifasciste: 500 dans la ... Ils-elles s’étaient donné rendez-vous à 14h30 place de la gare à Strasbourg en cette veille de second tour de la présidentielle opposant la peste au choléra. Associations antifa, syndicats, partis se sont rassemblés avec force banderoles, pancartes et drapeaux. Peu après l’heure prévue, le cortège s’est ébranlé vers la rue du Maire-Kuss, précédé d’une magnifique [...]
  • Antipass, Jeunes pour le climat, Amne... Place Kléber Strasbourg. Il fait très froid, il neige, le vent souffle fort, il n’y a pas beaucoup de passants ni de badauds ni de touristes. Pourtant trois actions y ont été organisées par différentes associations. Un cortège anti pass par l’Inter QG Gilets jaunes, avec moins d’une centaine de personnes qui ont défilé sur [...]
  • Fédéralisme et autonomie vus par R... Une conférence s’est tenue hier 31 mars au FEC sur le thème du fédéralisme. Il y avait moins de 10 personnes dans le public, dont le sénateur EELV Jacques Fernique qui est aussi intervenu depuis la tribune. En dépit de ce très petit nombre d’assistants, les exposés et le débat ont été très intéressants- les [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.