Le Mrap regrette le classement sans suite de sa plainte contre Valls

PARIS, 20 déc 2013 (AFP) – Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls “ne sort pas grandi” du classement sans suite de la plainte déposée par le Mrap après des propos controversés sur les Roms, a estimé vendredi l’un des co-présidents du Mrap.

“Je ne suis pas très étonné que la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR), qui est une juridiction d’exception, ait choisi le classement sans suite” a déclaré à l’AFP l’avocat Pierre Mairat, l’un des trois co-présidents de l’association de défense des droits de l’Homme. “Je vous rappelle que François Hollande en avait promis la disparition”.

“Manuel Valls ne sort pas grandi de cette affaire, il a commis une faute politique, qui restera gravée” a-t-il ajouté. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) avait porté plainte le 12 novembre devant la CJR, seule habilitée à juger les ministres pour des actions dans le cadre de leur fonction. Etaient reprochés à Manuel Valls ses propos sur les Roms, “des populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation” et qui “ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie”.

“Quand ce genre de déclaration est l’œuvre de Jean-Marie Le Pen la société peut sans difficulté le condamner mais elles sont en fait beaucoup plus dangereuses quand elles sont le fait de personnes en charge de responsabilités, comme un maire ou un ministre” a poursuivi Me Mairat.

“Le Mrap continuera à poursuivre systématiquement tous les auteurs de déclarations racistes, quelle que soit leur origine politique”, a-t-il conclu.

Dans ses attendus la commission des requêtes de la CJR a notamment estimé que “les propos incriminés s’insèrent dans un débat d’intérêt public, relatif au problème, qualifié par le ministre de +difficile et complexe+, de l’intégration des Roms”, lors d’une interview en septembre sur France Inter.

Cette décision “met fin à une polémique stérile et à des accusations insupportables à l’encontre de Manuel Valls”, a réagi jeudi soir le ministère de l’Intérieur.

Similar posts
  • Un millier contre le passe sanitaire ... Un millier de manifestants contre le passe sécuritaire à Strasbourg. Encore une censure totale de Facebook à cause de quelques notes de [...]
  • Marche lumineuse contre le passe sani... Rassemblement place Kléber Marche lumineuse rue des [...]
  • 5 octobre à Strasbourg: manifestation... Environ 1100 manifestants à Strasbourg avec CGT, FO, FSU, Solidaires, Soignantes libres 67. Place Kléber avant le défilé https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018456941504106 Manifestation Grand-Rue Strasbourg et interview de François Ruffin Manifestation rue du Vieux-Marché-aux-Poissons https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018612564821877 Le film de François Ruffin sur le travail invisible des femmes “Debout les femmes” a été projeté en sa présence hier soir devant [...]
  • Deux manifs sinon rien, pour le clima... Youth for climate Strasbourg 500 manifestant.e.s Antipasse sécuritaire Strasbourg 12e samedi Deux mille manifestant.e.s Le même jour des Kurdes manifestaient pour la libération d’Ocalan. Un campement devant l’église Saint-Maurice a été évacué par la police vers 19 h. Et les motards manifestaient sur l’autoroute de Brumath à [...]
  • Entre 1500 et 2000 manifestants contr... La buvette à Jojo Les discours avant la manifestation Le cortège démarre depuis la place Kléber C’est le gouvernement qu’il faut virer Cortège avenue Schoelcher vers la place de la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.