Mont­pellier : 3 mili­tants jugés en appel après le boycott de pro­duits israé­liens à Perpignan

Une cen­taine de per­sonnes se sont ras­sem­blées, ce jeudi, devant le tri­bunal mont­pel­liérain. Une mobi­li­sation en soutien à trois mili­tants de France-​​Palestine. Relaxés en pre­mière ins­tance, ils avaient par­ticipé à une opé­ration contre des pro­duits israé­liens dans un hyper­marché de Perpignan.

cedricmetairon-0dc85

Ils viennent de l’association France-​​Palestine, de la CGT ou de l’Union Fran­çaise juive pour la paix. Une cen­taine de mili­tants sont réunis ce jeudi matin, devant le Palais de justice de Mont­pellier. Tous demandent le droit au boycott citoyen pour sou­tenir les 3 mili­tants jugés en appel.

Passage du rassemblement de soutien à Jeanne, Yamina et Bernard au Procès BDS en appel à Montpellier sur FRANCE 3 MONTPELLIER

à 6,50 minutes

http://languedoc-roussillon.france3.fr/emissions/jt-1920-languedoc-roussillon

A l’origine du procès, une opé­ration au sein d’un hyper­marché de Per­pignan. C’était en 2010. Les mili­tants du mou­vement ” Boycott Dés­in­ves­tis­sement Sanction” infor­maient les consom­ma­teurs sur des pro­duits en pro­ve­nance des colonies israé­liennes. à Per­pignan, les 3 accusés ont été relaxés en pre­mière ins­tance du chef d’accusation de “pro­vo­cation à la dis­cri­mi­nation, à la haine ou à la vio­lence”. Mais le parquet a fait appel.

Aujourd’hui les trois mili­tants, Bernard, Jeanne et Yamina, plaident pour le droit au boycott. Les asso­cia­tions qui les sou­tiennent demandent l’abrogation de la cir­cu­laire de l’ancienne garde des Sceaux, Michèle Alliot-​​Marie à l’origine des pour­suites engagées.

Une tren­taine de mili­tants ont été inculpés dans toute la France. En novembre dernier, 12 mili­tants relaxés en pre­mière ins­tance en Alsace ont fina­lement été condamnés par la cour d’appel de Colmar à 1 000 euros d’amende avec sursis.

Un sujet sen­sible et qui embar­rasse l’actuelle ministre de la Justice. Chris­tiane Taubira s’est exprimée à ce sujet devant nos confrères de médiapart le 19 décembre dernier.

http://www.france-palestine.org/Montpellier-3-militants-juges-en

Similar posts
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.