Y a pas de couleur pour trahir, pas de couleur pour haïr (Quartiers libres)

triplette

Les habitants des quartiers, les immigrés et leurs descendants peuvent avoir n’importe quelle orientation politique, y compris celles qui nuisent objectivement à leurs intérêts.

Ils peuvent donc voter PS, UMP ou encore FN.

Pour beaucoup de gens de ce pays la couleur de peau où l’origine sociale des gens serait une immunité contre la haine ou la trahison. La confusion actuelle qui rend n’importe quel discours équivalent à un autre n’aide pas à faire un tri dans ce qui est proposé par les partis politiques.

Ce flou a pour origine les renoncements de la gauche parlementaire et l’absorption du discours et des thématiques du FN par l’ensemble des partis politiques de gouvernement.

La suite: http://quartierslibres.wordpress.com/2014/01/24/y-a-pas-de-couleur-pour-trahir-pas-de-couleur-pour-hair/

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.