Un plan pour augmenter l’immigration juive française en Israël

In cooperation with the government in Paris, Israel plans to facilitate the migration of thousands of French Jews to settle in Israel, the newspaper Maariv revealed on Friday. The plan is being funded by the Israeli and French governments and is expected to be approved by Tel Aviv soon.

Based on official data, Maariv said that Israel is seeking to boost the number of Jewish immigrants to compensate for the increasing number of Israeli citizens who leave for the US, UK and Canada. If approved, as expected, implementation of the plan will start in the first four months of 2014.

The newspaper said that the Israeli government has set up a specialist team to study the reasons why most Jews in the world live outside Israel. The team found that affording residence, work and education opportunities might attract Jewish migrants to the Zionist state.

The Israeli government, it is reported, is hoping to take 42,000 Jews to the country. In 2014, it is envisaged that 6,000 Jews will be taken to Israel. This is expected to rise to 12,000 in 2015 and to 24,000 in the following year.

Source: Pls48

Selon le “Middle Est Monitor” repris aussi par le journal Maariv et entendu ce matin à la radio J

Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.