Monsieur le Préfet, peut-on être régularisable et en centre de rétention?

Communiqué du Comité des sans papiers 59

Monsieur le Préfet, peut-on être régularisable et en centre de rétention?

Lors de la grève de la faim du 2 novembre 2012 au 13 janvier 2013, les deux Sans Papiers, arrêtés ce mercredi 12 février 2014, avaient été annoncés régularisables par le Préfet, lequel avait promis par la suite un examen bienveillant (voir les communiqué du Préfet durant cette grève de la faim).

Ces arrestations ont été opérées par la Préfecture suite à la manifestation des Sans Papiers devant les bureaux de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) et suite à l’occupation par les Sans Papiers de l’agence d’Air France à Lille il y a deux semaines. Elles ont été soit disant motivées pour “dégradation de la porte de l’OFII”.

Les Sans Papiers se sont retrouvés Place de la République/Parvis des Droits de l’Homme attendant le rassemblement hebdomadaire. C’est alors que les Sans Papiers, hommes, femmes et enfants, ont été encerclés par les CRS accompagnés du Directeur de l’OFII. La police s’est adressée aux deux Sans Papiers: “on a besoin de vous pour une déposition dans le cadre d’une plainte du Directeur de l’OFII”.

Le journal Nord Eclair titre: “les deux sans papiers arrêtés mercredi pour dégradation doivent quitter la France” avant de conclure que “l’affaire a débouché ce jeudi matin sur une sanction non pénale: l’obligation de quitter le territoire français. Les deux suspects sont ce jeudi midi toujours en garde à vue”. (Nord Eclair du 13/02/14)

Comment ne pas être étonné que Nord Eclair annonce dès le petit matin la mise en rétention des deux Sans Papiers au CRA de Lesquin, détentions qui ne seront réalisées qu’à 17h30 pour l’un et à 19h pour le second?

N’est-on pas là en présence d’un flagrant détournement de procédure?

Non seulement les Sans Papiers en lutte sont présentés mensongèrement comme des délinquants qui dégradent, mais en plus c’est le prétexte pour éviter que la justice ne tranche et rétablisse la vérité sur de telles accusations!

Le Comité des Sans Papiers 59 invite tous les élus républicains, tous les partis politiques anti-racistes, tous les syndicats et toutes les associations à une conférence de presse urgente ce samedi 15 février à 13h30 au local du CSP59, 42, rue Bernos à Lille Fives.

Le CSP59 appelle tous les élus républicains attachés au respect de l’Etat de Droit à rendre visite tous les jours selon leurs disponibilités, de 9h à 12h ou de 14h à 16h aux Sans Papiers détenus au CRA de Lesquin et d’intervenir auprès de M. le Préfet pour que cesse son acharnement contre les Sans Papiers en lutte.

Le CSP59 demande au Directeur de l’OFII de recevoir en urgence une délégation du CSP59 afin de faire la lumière sur cette lamentable affaire de “plainte”.

Le CSP59 appelle l’ensemble du mouvement démocratique, anti-raciste et social à interpeller le Ministre de l’Intérieur, M. Vals, lors de sa visite au commissariat de Lens ce vendredi 14/02 à 16h et lors du meeting du PS à Wingles à 19h ce même vendredi.

http://leblogducsp59.over-blog.com

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.