La situation dramatique du camp de Yarmouk en Syrie

yarmuk1

Assiégés depuis des mois par le régime de Bachar al-Assad, les habitants du camp de Yarmouk à Damas, parmi lesquels 18 000 réfugiés palestiniens, vivent dans des conditions dramatiques selon l’Unrwa.

Le chef de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a évoqué mardi 25 février les conditions de vie « déplorables » dont il a été témoin dans le camp palestinien de Yarmouk, à Damas, assiégé par le régime syrien depuis plusieurs mois.

Le chef de l’Unrwa, Filippo Grandi, a réclamé un accès continu au camp pour y distribuer de l’aide aux 18 000 Palestiniens piégés par les combats dans Yarmouk, où la nourriture vient à manquer.

« On dirait une apparition de fantômes », a-t-il déclaré au sujet des centaines de Palestiniens qu’il a vus convergeant vers un point de distribution d’aide dans le camp.« Certains peuvent à peine parler. J’ai essayé de questionner nombre d’entre eux, et ils parlent tous de privation absolue. »

Le responsable onusien a rappelé que si les travailleurs humanitaires avaient pu livrer quelque 7 000 colis alimentaires dans le camp ces dernières semaines, ces denrées constituaient une « goutte d’eau dans l’océan ».

http://www.mediapart.fr/journal/international/270214/syrie-la-situation-dramatique-du-camp-de-yarmouk

Lire sur le site de l’Unrwahttp://www.unrwa.org/newsroom/press-releases/unrwa’s-commissioner-general-firmly-reiterates-need-unhindered-humanitarian

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.