L’armée israélienne blesse 5 manifestants pacifistes à Gaza

gaza blessés

L’armée israélienne blesse 5 manifestants pacifistes à Gaza
L’armée israélienne a ouvert le feu ce vendredi 21 mars 2014 sur les manifestants palestiniens pacifistes désarmés au nord de la bande de Gaza.

Les forces de l’occupation israélienne ont répondu par des balles réelles qui ont fait cinq blessés palestiniens dont un dans un état très grave.

Ces jeunes blessés se manifestaient avec plus de 300 personnes dans la zone tampon de sécurité imposée par les forces de l’occupation israélienne au nord de la bande de Gaza

Les dirigeants israéliens ne supportent pas ces manifestations pacifiques qui se développent de plus en plus dans la bande de Gaza.

C’est la septième semaine de ces manifestations non-violentes de masse des jeunes de Gaza.

Les jeunes manifestants et malgré la brutalité des forces de l’occupation israélienne et les menaces de mort, sont plus que jamais déterminés à poursuivre ce type d’actions.

Ils défient les soldats israéliens et leurs chars par leurs drapeaux palestiniens dans les mains, leur présence sur cette zone, et leurs actions pacifiques.

La résistance populaire pacifique se développe dans la bande de Gaza, une région toujours sous blocus israélien inhumain

Ces actions pacifiques montrent que la non -violence pourra être efficace y compris dans la bande de Gaza pour lutter et résister contre les mesures de l’occupation israélienne contre les civils de Gaza.

Gaza sous blocus résiste !
Gaza la lumière se révolte !
Gaza la dignité manifeste pacifiquement !
Gaza la blessée persiste !
Gaza la vie se mobilise !
Et Gaza l’espoir existe !

Similar posts
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.