Villages bédouins et colonies juives dans le Negev

bédouns ujfp

Le Dukium et ActiveStills se sont associés, à l’occasion du 21 mars, journée internationale pour l’élimination du racisme, pour publier les quelques planches jointes.

Ce document compare les plusieurs dizaines d’habitations prévues dans des cités réservées aux Juifs (israéliens ou pas) aux 11 villages bédouins reconnus entre 2002 et 2006 (il en reste 45 à « reconnaitre » mais …plus de « reconnaissances » depuis 2006).

Dans les faits, être « reconnu » ou pas ne change pas grand-chose : 10 de ces 11 villages ne sont toujours pas connectés au réseau électrique et n’ont pas de tout à l’égout. L’accès à l’eau courante ne peut s’y faire que si les résidants installent eux-mêmes les canalisations à partir d’un accès unique. La plupart de ces 11 villages n’ont pas de service d’enlèvement des ordures et un seul a des routes goudronnées. Les services médicaux y sont pratiquement inexistants et, bien qu’un certain nombres d’écoles y aient été (enfin) construites ces dernières années, le nombre de classes y est tellement flagrant que de nombreux enfants doivent se rendre quotidiennement dans les écoles des villes de regroupement des Bédouins !

Enfin, les autorité ne délivrent pratiquement pas de permis de construire (pour l’augmentation naturelle de la population) : depuis 2003 seulement 4 permis ont été délivrés. Les familles construisent donc des maisons … qui sont aussitôt détruites par la police.

Tout ce qui précède ne s’applique évidemment pas aux colons juifs.

Le texte est en anglais mais les images parlent d’elles-mêmes…

Download/Télécharger (Negev-habitat-comparison.pdf,PDF, 3.05MB)

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.