L’Etat se désengage de l’accueil et de l’hébergement des demandeurs d’asile, QUI EST UNE OBLIGATION LEGALE.

plantu-France

L’exemple à Tours (Indre et Loire).

Situation à Tours concernant les “aides” et places d’hebergement pour les demandeurs d’asile:

Voici la liste des fermetures, avec quelques explications sur qui est qui et qui est
responsable de quoi.

Foyer Albert Thomas : suppression de 10 places d’hébergement de DA, qui étaient financées par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations – si, si, ça s’appelle comme ça ! c’est un “service” de l’Etat, qui a pour obligation légale, entre autres, d’héberger les DA (Demandeurs d’Asile).

Foyer Dolbeau :suppression de 11 places de DA Même commentaire que ci-dessus, financé par la DDCSPP, géré par l’Entr’Aide Ouvrière.

Hôtel Comté :suppression de 24 places (en chambres) pour DA au 31-03.
Financé par la DDCSPP qui s’arrête.

Plan hiver accueil nuit (géré par l’Association Emergence entièrement subventionnée sur des fonds d’Etat) : suppression de 25 places le 1.04

Fermeture de 2 appartements (Emergence) 14 places le 30.06

Accueil famille, Asso Emergence : bientôt fermé (car il n’y a qu’un salarié à ce poste; ce qui ne suffit évidemment pas) ne savent pas pour combien de temps.

Secours catholique : malgré appel à bénévoles;il n’y en a pas assez donc : fermé les Samedi et Dimanche.

Chèques services : par mois ne sont alloués que 1800 Euros donc dès le 10 de chaque mois , il n’y a plus rien.

La Barque (asso Au Fil de l’eau, faisant partie d’Emergence) : ouverte du Mercredi au
Dimanche va fermer au moins le Mercredi.

J’ajoute que l’Asso Emergence, qui avait en charge l’accueil et le suivi des situations des demandeurs d’asile au fur et à mesure de leur arrivée, cesse cette activité à l’égard des primo-arrivants, et ne fait plus que le suivi des “dossiers” en cours.

En clair, à Tours comme ailleurs, l’Etat se désengage de l’accueil et de l’hébergement des demandeurs d’asile, QUI EST UNE OBLIGATION LEGALE. Les associations qui, en tout ou partie, assuraient ce service social grâce aux subventions d’Etat, auront-elles le courage de s’insurger ?

Chantal B

Similar posts
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]
  • Mobilisation de soignant.e.s devant ... Interview de manifestant.e.s Début du rassemblement Prises de parole de soignant.e.s Blocage de rue Des manifestant.e.s font le mur pour aller devant l’ARS Une centaine de soignant.e.s ont manifesté cet après midi dès 14h30 à Strasbourg devant la grille du Centre administratif contre l’obligation de vaccination et les menaces sur leur emploi à partir du [...]
  • Plus de 3000 manifestants à Strasbour... Collectif anti passe 67 Expression du pôle social place Kléber Prise de parole allemande Sur les quais Vers la place de la République République et percussions allemandes Fin de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.