Manuel Valls est un homme dangereux

Manuel Valls est un homme dangereux

valls-vice-prc3a9sident-1

Faute de changement après la défaite de l’UMP aux élections présidentielles de 2012, on assiste à une réussite du clonage : Nicolas Sarkozy reprend vie au Ministère de l’Intérieur sous les traits de Manuel Valls. Les ritournelles et les cibles des forces répressives de l’Etat restent les mêmes. Les opérations de communication demeurent une constante.

Manuel Valls n’a pas de solution à apporter aux problèmes sociaux et n’a pas vocation à le faire. Il se retrouve au poste de premier flic de France parce qu’il sait menacer et faire du chiffre. Son boulot, c’est de faire rentrer les gens dans le rang ou de les mettre au ban de la société.
Il gère le territoire et les populations. Il ne règle pas les problèmes, il soumet et sanctionne. Manuel Valls reste le garde barrière agressif d’une république dont les contours sont flous et la définition abstraite. Il dessine lui-même les frontières de ce qui est convenable ou non, légitime ou pas. A défaut de combattre les injustices, il désigne les ennemis qu’il prétend combattre au nom des valeurs républicaines.

La suite: http://quartierslibres.wordpress.com/2013/12/30/manuel-valls-est-un-homme-dangereux/

 

Manuel Valls nous a dans son collimateur

valls-extremismes

Les tirs d’artillerie trop courts tombent toujours sur la première ligne. Qui compose la première ligne dans ce climat social tendu ? Les quartiers et classes populaires.

Lors du meeting de la Mutualité, le ministre de l’intérieur a volontairement tiré trop court. Son intention est de faire rentrer dans le rang ou de criminaliser celles et ceux qui se battent au quotidien.

La suite: http://quartierslibres.wordpress.com/2013/12/03/manuel-valls-nous-a-dans-son-collimateur/

 

Edwy Plenel : “Le danger, ce n’est pas Madame Le Pen” mais “Manuel Valls”


Edwy Plenel : “Le danger, ce n’est pas Madame… par LCP

 

Valls ou l’autoritarisme au pouvoir

Il se rêvait un grand destin et pas seulement le matin en se rasant, le très ambitieux Manuel Valls est certainement le seul socialiste à avoir une raison de se réjouir de la débâcle de la gauche aux municipales, puisqu’elle aura été son marchepied vers le sommet de l’Etat, le premier flic de France ayant troqué depuis hier son costume martial de ministre de l’Intérieur pour l’habit de lumière de Premier ministre.

La suite: http://oumma.com/201998/valls-l-autoritarisme-pouvoir

Similar posts
  • Non à la dissolution du CCIF! [...]
  • Centenaire de la naissance de Mehdi b... [...]
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Le squat Bugatti à Eckbolsheim évacué... Depuis ce mercredi matin, la gendarmerie en force bloque les deux accès au squat Bugatti, situé sur le territoire d’Eckbolsheim, juste à côté de la CME 67 et proche du garage Renault. De nombreux véhicules de gendarmerie, dont plusieurs immatriculés 75, et à l’intérieur de l’immeuble de bureaux, occupé depuis un an des gendarmes surarmés [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.