COMMUNIQUE CGT 67 – Strasbourg ALERTE à l’environnement !

délégué CGT Senerval

COMMUNIQUE
Strasbourg ALERTE à l’environnement !

Download/Télécharger (com_senerval_ud67.pdf,PDF, 186KB)

L’usine d’incinération d’ordures ménagères de Strasbourg, située au 3 rue du Rohrschollen à Strasbourg, est en grève depuis le 21 mars 2014 à 5 heures.

C’est l’entreprise SENERVAL qui gère, pour la CUS, cette usine dans le cadre d’une << délégation de service public >>. Au-delà de leurs conditions de travail et leurs salaires, les salariés sont mobilisés contre les graves problèmes de sécurité et de fonctionnement de l’usine.

En effet, les risques potentiels vont bien au-delà des personnels du site et
concernent désormais l’ensemble de la population de l’agglomération
Strasbourgeoise et outre-Rhin… A ce titre, les élus strasbourgeois portent une responsabilité dans ce dossier !

Ce sont en effet des rejets d’agents C.M.R Cancérigène, Mutagène, et
Réprotoxique dans l’atmosphère et peut-être dans l’eau qui sont en cause !

Il s’agit là du non respect de la législation en vigueur concernant les
électro filtres, les rejets atmosphériques, le transport des cendres et la
durée maximum de travail. Face à l’obstination de la direction de
l’entreprise à ne pas répondre aux problèmes soulevés dans cette usine par les différentes instances représentatives du personnel, les salariés
n’avaient plus d’autre alternative que de se mettre en grève pour se faire
entendre.

-La CGT demande l’arrêt immédiat de la surexposition des salariés aux agents toxiques et la mise en place de mesures conséquentes pour la protection de la santé des membres du personnel et de la population.

-La CGT réclame l’amélioration des conditions de travail en commençant par la fiabilisation de nos installations, la prise en compte de l’avis des
représentants du personnel et la mise en place de protections collectives.

-La CGT exige la création d’embauches en CDI et un plan de formation du personnel, seuls garants d’un fonctionnement optimal en termes de sécurité.

La CGT s’engage à assurer et organiser la solidarité financière avec les
salariés de Senerval en lutte. Elle appelle toute la population à la
soutenir, y compris financièrement, dans une action qui vise à la
préservation de la salubrité de notre environnement !

Jacky WAGNER
secrétaire général de l’Union Départementale CGT du Bas-Rhin tel :

Strasbourg, le 2/4/2014

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.