EDF collabore aux fermes solaires en Israël

Ferme solaire de Narbonne

Les énergies renouvelables en Israël

Israël, qui dispose de peu de ressources naturelles, a très tôt investi dans la recherche dans le domaine des énergies renouvelables et a ainsi atteint, en 2012, la seconde place dans le Global Cleantech Innovation index.

L’énergie renouvelable la plus favorisée en Israël est le solaire : avec plus de 300 jours de soleil par an et l’équivalent de 8 heures de plein soleil par jour, le pays bénéficie d’un des taux d’ensoleillement les plus élevés au monde.

La quasi-totalité des besoins de chauffage du pays sont ainsi couverts par l’énergie solaire et Israël s’est désormais lancé également dans la production d’électricité d’origine solaire.

Gvoulot, la première ferme solaire d’EDF EN

C’est dans ce cadre que la filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables EDF EN a annoncé en janvier dernier trois projets d’exploitation photovoltaïque dans le désert du Néguev (Gvoulot, Nahal Oz et Lahav) soit 75.000 solaires panneaux solaires pour un investissement de 55 millions d’euros.

La semaine dernière, jeudi 20 juin, le directeur général d’EDF EN Antoine Cahuzac en visite dans le pays, a ainsi annoncé le lancement du premier projet au kibboutz Gvoulot.

“L’énergie photovoltaïque est adaptée à Israël et le pays offre des conditions satisfaisantes pour ce partenariat”, a souligné M. Cahuzac.

Devant produire 8,5 mégawatts, la ferme solaire de Gvoulot n’est que le premier parmi 11 autres chantiers qui devraient permettre à EDF EN d’ atteindre, d’ici deux ans, 160 mégawatts en Israël.

Ces chantiers feront d’EDF la première entreprise dans le développement de projets photovoltaïques en Israël et le premier producteur d’électricité solaire d’ici 2015.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.