Google : la France est 2ème au classement des demandes d’informations sur les utilisateurs

0096000006813166-photo-google-logo-gb-sq
Google : la France est 2ème au classement des demandes d’informations sur les utilisateurs

Publié par Olivier Robillart le vendredi 28 mars 2014

01C2000007267320-photo-sans-titre-1

Le groupe américain met à jour son rapport de transparence. Le document de Google présentant les demandes d’informations formulées par les autorités dans un cadre légal indique que le nombre de ces requêtes est en hausse.

Dans la nouvelle édition de son rapport de transparence, Google précise que le nombre de demandes d’informations formulées dans un cadre légal (action en justice, recherche de personnes…) par les autorités afin de transmettre des données sur ses utilisateurs est en hausse. Dans le monde, la firme a reçu pas moins de 27 477 requêtes gouvernementales (contre 25 879 les 6 premiers mois) durant le second semestre, couvrant ainsi 42 648 comptes.

Un tiers de ces demandes proviennent des Etats-Unis. Le nombre exact de requêtes initiées dans le cadre du FISA (Foreign Intelligence Surveillance Act) ne figure pas dans ce rapport, malgré les critiques des géants du secteur comme Microsoft, Apple ou Facebook. Seule une fourchette, allant de 0 à 999, est précisée.

Pour la France, au 31 décembre 2013, 2 750 demandes de renseignements sur les utilisateurs ont été formulées par les autorités. Dans plus de la moitié des cas (51%), Google a répondu favorablement en fournissant des informations, même partielles, aux demandeurs. Google ajoute que 3 378 comptes sont concernés.

La France arrive en deuxième position mondial sur ce type de requêtes, derrière les Etats-Unis avec 10 574 demandes. En troisième position, on retrouve ensuite l’Allemagne, l’Inde, la Grande-Bretagne et le Brésil.

Google précise enfin que, de manière globale, son « taux de réponse » aux autorités a diminué depuis l’édition de son premier rapport de transparence en 2010. Cela peut toutefois signifier que les autorités ciblent désormais mieux leurs demandes et obtiennent ainsi plus aisément ce qu’elles souhaitent.

http://pro.clubic.com/entreprises/google/actualite-692744-google-constate-hausse-demandes-informations-utilisateurs.html

Similar posts
  • Décès de Raymond Gurème Archives Feuille de chou https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89755 https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89877 [...]
  • Décès d’Anise Postel-Vinay, rés... https://fr.timesofisrael.com/deces-de-la-resistante-francaise-anise-postel-vinay/ [...]
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • La démocratie et les libertés bafouée... Communiqué de presse Etat d’urgence sanitaire : La démocratie et les libertés bafouées Depuis deux mois que nous subissons les flux d’informations en direct (qui laissent peu de place à l’esprit critique et à la réflexion), nous sommes tous devenus des  épidémiologistes, des virologues et nous discutons des effets comparés de la chloroquine ou du [...]
  • Pas de brevet sur les plantes et les ... C’est officiel, nous avons gagné ! Les plantes et les animaux sélectionnés de manière conventionnelle (non-OGM) ne peuvent être brevetés [1]. Tout ça semble être une évidence et pourtant, des entreprises comme Bayer (de Bayer-Monsanto), Syngenta et Carlsberg ont tout fait pour l’éviter. Sans les brevets, elles ne peuvent contrôler et tirer profit des informations [...]

1 Commentaire

  1. 21 avril 2014    

    Amusant ? Hasard ?
    Google selon les pays répond à 93% ou à 0% des demandes…
    Google donne donc ses bon points qui sont ce qu’on pourrait attendre de la Maison Blanche ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.