Bernard Friot à Strasbourg ce 26 avril

Bernard Friot à la libriarie Kléber à Strasbourg le samedi 26 avril à 11H 30

P1270550-460x452
                                            Bernard Friot, Sociologue et économiste.

                                        Professeur émérite à Paris Ouest Nanterre.

                                                   Animateur du réseau Salariat

                                                       www.reseau-salariat.info



A l’invitation des Oubliés de l’ Histoire du Cercle Menachem Taffel, il interviendra à la librairie Kléber le samedi 26 avril 2014 à 11H30

Ce sera l’occasion de lui attribuer le 8 ème Prix Véronique Dutriez.

 « Salaire à vie et copropriété d’usage des entreprises *, seule alternative aux réformes menées au nom de la crise”.

La critique du capitalisme doit s’accompagner d’un projet alternatif susceptible d’apporter des définitions opérationnelles, d’être porté par des organisations sociales, puis de se transformer en politique publique.

Bernard Friot, analyste de l’histoire de la protection sociale et des politiques sociales en Europe, montre comment, en nous appuyant sur les grandes conquêtes salariales que sont la cotisation et la qualification, nous pouvons attribuer à tous un nouveau droit
politique.

Chacun, à sa majorité, pourra disposer d’une qualification personnelle, c’est à dire d’un salaire à vie avec une carrière salariale, de la co-propriété d’usage de ses lieux de travail et de la participation à la délibération des caisses d’investissement collectant une cotisation économique en remplacement du profit.

Ainsi seront supprimés la propriété lucrative et le marché du travail, et nous pourrons enfin travailler.

Une des étapes vers ce droit nouveau est la revendication d’attribution à vie, à 55 ans, au moment du départ à la retraite, du meilleur salaire (quelle que soit la durée de cotisation), pour engager une seconde carrière d’un travail libéré du chantage à
l’emploi, des actionnaires et des prêteurs.

Mais on débattra aussi, par ex, du salaire des étudiants, du maintien du salaire pendant la recherche d’un nouvel emploi, de l’attribution automatique aux salariés de la co-propriété d’usage des entreprises menacées de fermeture.

·  Services publics, cabinets médicaux et d’avocats compris.

Discutant : G. Y. Federmann

Similar posts
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]
  • Mobilisation de soignant.e.s devant ... Interview de manifestant.e.s Début du rassemblement Prises de parole de soignant.e.s Blocage de rue Des manifestant.e.s font le mur pour aller devant l’ARS Une centaine de soignant.e.s ont manifesté cet après midi dès 14h30 à Strasbourg devant la grille du Centre administratif contre l’obligation de vaccination et les menaces sur leur emploi à partir du [...]
  • Plus de 3000 manifestants à Strasbour... Collectif anti passe 67 Expression du pôle social place Kléber Prise de parole allemande Sur les quais Vers la place de la République République et percussions allemandes Fin de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.