Arrêtez d’être !

Ceci est un message du gouvernement pour vous aider à lutter contre les discriminations dont vous êtes victimes. Arrêtez d’être ce que vous êtes.

arrêtez d'être noir

arrêtez d'être arabe

10169285_1444801692427063_3857216716961872108_n

Nommer Manuel Valls Premier Ministre à la veille du 1er avril, il fallait le faire.

Ce Président plein d’humour, nous avait quand même donné un certain nombre d’indices, mais il nous a fallu une farce aussi grotesque pour enfin comprendre. « Le changement, c’est maintenant ! », c’était…une blague !! C’est vrai, on aurait pu le comprendre rien qu’avec la campagne elle-même et cet étrange signe que tout le monde faisait avec les mains, un peu style « la macarena » des années 90.

On aurait pu le comprendre quand il a décidé de bannir le tutoiement et « imposer » un numéro de matricule en scratch détachable aux policiers pour « lutter contre le contrôle au faciès avec une mesure respectueuse des citoyens ».

On aurait pu le comprendre quand il a annoncé mettre en place le droit de vote des étrangers aux élections municipales pour ensuite dire « mais ça, ça sera après… ». Ou quand il a laissé son Ministre de l’Intérieur dire que « Les Rroms ont vocation à retourner en Roumanie ». Ou quand il a mis 3 semaines à réagir après que la Garde des Sceaux a été traitée, ni plus ni moins, de guenon. Mais non, nous il nous a fallu la nomination de Manuel Valls pour saisir la meilleure blague de ces 30 dernières années : le socialiste qui annonce le changement. Ha ha ha la bonne blague. Parfois, quand c’est trop gros, on ne le voit pas. C’est connu.

Sans vouloir critiquer son sens de l’humour – c’est vrai qu’on est plutôt branchés stand up d’habitude – on s’est dit qu’on allait aider le Président à communiquer un peu mieux sur sa blague, parce que c’est pas sûr que tout le monde ait saisi. Alors que quand même, c’est fort !! Une blague à retardement, un peu, mais bon ça va quand on capte, ça le fait. Tout prend sens, soudain.

Alors voilà. Gratuit, téléchargeable, diffusable partout, la nouvelle campagne sur le changement. Un peu plus explicite. MacDo disait « venez comme vous êtes ». Hollande, a dû s’en inspirer pour sa campagne, dont le vrai nom était « arrêtez d’être ». On n’a pas compris pourquoi il avait lâché le titre, pourtant porteur. On l’a donc repris, puis illustré, gratos, frais de port compris et tout.

Nous, on s’est occupés des visuels. Mais si vous aussi, vous voulez montrer au Président que vous avez compris la blague, rejoignez tous ceux qui viennent de saisir – les sans papiers, les étrangers, les musulmans, les Rroms, les handicapés, les femmes et tant d’autres – dimanche 4 mai, pour la journée mondiale du rire. On rendra hommage au Président le plus drôle qu’il nous ait été donné de connaître depuis celui qui avait dit qu’il lutterait contre le racisme.

Plus on est de fous…

 La nouvelle campagne « Le changement, c’est maintenant » débute le mardi 29 avril avec des visuels sur les contrôles au faciès. Chaque jour, deux visuels circuleront sur les réseaux sociaux sur différentes promesses non-tenues de François Hollande, avec le hashtag #arretezdetre. Dimanche 4 mai, à partir de midi, le collectif de plus de 40 associations organisera une grande fête déguisée ouverte au public, où chacun pourra « arrêter d’être » ce qui pose problème dans son accès aux droits, au 2 rue Valenciennes, 75010 Paris. Repas, animations, musique et bonne humeur garantis !

Parmi les association participantes:

Aclefeu
Agir pour Réussir Cergy
Attention Chantier
Banlieue +
Brigade Anti-Négrophobie
Cité en mouvement
Collectif Citoyens
Collectif contre l’Islamophobie en France
Collectif des Féministes pour l’Égalité
Collectif Nous ne marcherons plus
Collectif Représentatif des Associations Noires
Collectif des Sans-voix
Collectif des sans-papiers 17e
Collectif Stop le Contrôle au faciès
Fédération de la mixité de France
Foulexpress
Génération Précaire
Georgette Sand
HIA < Network France
Jeudi Noir
La balle au centre
La Voix des Rroms
Les Indigènes de la République
Les Indivisibles
Lumière et Couleurs 93
Mamans Toutes Egales
Regard de femmes tsiganes
République et Diversité
Réseau des Associations de Lutte contre les Discriminations (REALD)
Sauvons les Riches
W(e) talk
Zonzon 91
Zonzon 93

http://arretez-d-etre.tumblr.com/tagged/arretezdetre

Gouvernement: les «minorés visibles» préfèrent en rire http://www.mediapart.fr/journal/france/290414/gouvernement-les-minores-visibles-preferent-en-rire

– Lemonde.fr Contrôles au faciès : des associations lancent une campagne parodique offensive

Similar posts
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]
  • Mobilisation de soignant.e.s devant ... Interview de manifestant.e.s Début du rassemblement Prises de parole de soignant.e.s Blocage de rue Des manifestant.e.s font le mur pour aller devant l’ARS Une centaine de soignant.e.s ont manifesté cet après midi dès 14h30 à Strasbourg devant la grille du Centre administratif contre l’obligation de vaccination et les menaces sur leur emploi à partir du [...]
  • Plus de 3000 manifestants à Strasbour... Collectif anti passe 67 Expression du pôle social place Kléber Prise de parole allemande Sur les quais Vers la place de la République République et percussions allemandes Fin de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.