Elections européennes: quand les médias dominants pratiquent la prophétie auto-réalisatrice

urne électorale
Je sais pas vous, mais, dès que j’écoute une radio, que je regarde une télé ou que je lis un journal, et même sur fesse-bouc, avec les mots de tel journaliste des DNA, c’est pour tomber sur de pseudo lamentations hypocrites qui prédisent un désintérêt et une abstention catastrophiques des électeurs-trices, en plus des votes improprement appelés “populistes” qui pour beaucoup sont simplement fascistes.

Il est clair qu’il s’agit d’une stratégie volontaire qui vise en réalité à faire accomplir par le citoyen européen ce qu’on fait mine de déplorer.

Rappelez vous le référendum européen où nous autres nonistes l’avions emporté haut la main. Et après? Ils se sont assis sur notre vote pour n’en faire qu’à leur tête, les néo-libéraux.

Ils aimeraient bien que le citoyen européen se désintéresse complètement de ce qui se passe à Bruxelles, avec la complicité des gouvernements européens.

Donc, en racontant matin, midi et soir qu’on va s’abstenir, ils cherchent à nous dégoûter de voter, comme ça ils pourront tranquillement magouiller l’austérité et la guerre dans notre dos.

N’obéissons plus à ces injonctions de propagande de droite de gauche et médiatiques. Niquons les tous en allant voter en masse!

Alors ras-le-bol des prophéties auto-réalisatrices!

Bon, après, il y a ceux qui voteront bêtement pour l’austérité qui leur tombera plus fort sur la gueule, d’autres se planteront en votant facho relouqué à la mode MLP.

Ceux-celles qui ont compris le truc iront voter (sauf les libertaires anti-vote bien sûr).

Bref, après avoir éliminé le vote facho dit “populiste” le vote de droite affirmée et de droite planquée sous un sigle de gauche, il vous reste encore assez de choix parmi les 23 listes, dont six seulement ont eu le droit, injuste, médiatique, de participer à un débat (!) dans le Grand Est. Vous avez vu les panneaux électoraux?

A la Feuille de chou, vous devinez à peu près nos préférences, bien qu’on hésite un peu encore, entre l’une ou l’autre, mais, vous faites comme bon vous semble, hein.

Similar posts

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    16 mai 2014    

    les pseudo-lamentations concernaient la plupart des médias papier, audio, télé; tu n’atais qu’un exemplum local; d’ailleurs c’est contre les responsables de ces médias qu’on en a, pas contre les journalistes qui tiennent et on les comprend, à garder leur boulot; à moins de faire comme Edwy Plenel où ce sont les journalistes qui sont les patrons…

  2. Tricard Tricard
    16 mai 2014    

    Bonjour, comme citoyen, je suis désespéré du peu d’engouement que semblent susciter ces élections européennes. C’est ce que j’exprimais sur mon profil Facebook et je déplore qu’il y ait une incompréhension et une erreur d’interprétation à ce sujet. je veux bien entendre que les journalistes sont responsables de tous les maux mais il n’empêche que nous nous battons actuellement pour obtenir les résultats des Européennes avant 23h. Car les règles du scrutin font qu’aucun résultat ne sera disponible avant cette heure-là. Est-ce bien raisonnable dans une démocratie, est-ce bien normal pour un scrutin important?
    Bref, prière de ne pas dévoyer mes propos. Je réfute les “pseudo-lamentations hypocrites”, expression que je trouve insultante.

  3. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    12 mai 2014    

    Comme je suis croyant (non pratiquant) je vais plutôt “voter en messe”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.