Transmettre aux enfants le plaisir de la lecture

lire et faire lire
LA LETTRE DE JEAN MACÉ
Mai 2014

Lettre d’information de la Fédération de la Moselle
de la Ligue de l’enseignement (FOL 57) et du Cercle Jean Macé de Metz

ÉDITO

TRANSMETTRE AUX ENFANTS LE PLAISIR DE LA LECTURE

« Si l’ignorance pouvait avoir des partisans, eux seuls auraient une raison de s’effaroucher, car c’est contre elle seule qu’il s’agit de se liguer » affirmait Jean Macé lors de la création de la Ligue de l’enseignement en 1866. Et la première action du Cercle messin de la Ligue, en 1867, fut l’ouverture d’une bibliothèque.

Aujourd’hui encore, dans notre ère numérique, la lecture demeure un des meilleurs outils de diffusion des connaissances, de formation de la culture et de la personnalité, d’ouverture au monde et aux autres. C’est aussi, lorsqu’on y a vraiment goûté, un plaisir dont on ne se lasse jamais …

C’est pourquoi, la Ligue de l’enseignement est, depuis l’origine, un des acteurs nationaux (avec l’UNAF et l’association Relais Civique) de LIRE ET FAIRE LIRE, opération initiée par l’écrivain Alexandre Jardin et le journaliste Pascal Guénée en 1999.
En Moselle, c’est dès l’année 2000 que Lire et faire lire voit le jour, projet porté par la fédération de Moselle de la Ligue de l’enseignement, c’est alors une très belle aventure humaine qui commence…

Depuis deux années, l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) s’est jointe à la FOL, ce qui a permis de rassembler davantage de bénévoles, de rencontrer davantage d’enfants, dans des écoles de tous les territoires de notre département.
Les bénévoles sont des retraités : Lire et faire lire a aussi pour objectif l’échange intergénérationnel, destiné à favoriser le dialogue entre des enfants et des personnes plus âgées.

Lire et faire lire : une action exemplaire d’éducation populaire !

Michel SEELIG président du Cercle et Pierre JULLIEN président de la FOL 57
michel.seelig@wanadoo.fr / pierre-a-julien@wanadoo.fr

Faits et chiffres

Les séances de lecture :
Des bénévoles offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler leur goût de la lecture et les ouvrir à la littérature. Les lecteurs de Lire et faire lire interviennent en cohérence avec les pratiques pédagogiques des structures éducatives.

Des séances de lecture sont organisées en petit groupe, une ou plusieurs fois par semaine, durant toute l’année scolaire, dans une démarche axée sur le plaisir de lire et la rencontre entre les générations. Cette action culturelle accompagne les enfants dans leur apprentissage de la lecture.

Un objectif éducatif et culturel, complémentaire à ceux des enseignants :

Les circulaires ministérielles précisent que « Ce programme s’inscrit dans les priorités relatives au développement de la lecture et de la maîtrise de la langue et bénéficie de la souplesse nécessaire pour s’articuler au projet développé naturellement par les enseignants dans leur classe. »

Une forte mobilisation de bénévoles :
142 bénévoles en activité interviennent dans 65 écoles maternelles, 43 écoles élémentaires. 3200 enfants sont ainsi concernés. Ces bénévoles bénéficient d’une formation à la lecture à voix haute, à la littérature jeunesse, ils rencontrent des spécialistes du livre et de l’éducation …

La lecture à l’école et ailleurs aussi… :
Lire et faire lire est aussi présente dans 6 structures « petite enfance » (crèches, multi-accueil), 7 centres d’accueil (centre social, MJC, accueil périscolaire), 1 bibliothèque, 1 structure carcérale…

Sur tous les territoires du département :
L’action se développe dans plus de 50 communes de la Moselle : dans les villes importantes (Metz, Thionville, Forbach, Sarreguemines, Montigny, Yutz…) dans des communes modestes (Freistroff, Holving, Plesnois …) de la vallée de la Fensch au Saulnois et à l’Est mosellan (Algrange, Fontoy, Delme, Sarralbe, Sarrebourg, Dabo …)

CONTACT : Élise Soulier – assistante57@gmail.com

Similar posts
  • Journal politique du confinement : pr... Françoise Vergès (politologue) et Norman Ajari (philosophe). “La crise sanitaire actuelle annonce-t-elle la catastrophe climatique de demain ?”. Avec Aurélien Barrau (astrophysicien) et Daniel Tanuro [...]
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]
  • Gratuité des transports CTS! Schiltigheim, le 27 mars 2020, Crise du Coronavirus : Pour la gratuité des transports pour les travailleuses et travailleurs des secteurs indispensables à la Nation et la suspension des abonnements pour le mois d’avril 2020 pour l’ensemble de usager.es Monsieur le Président, Depuis le début de la crise sanitaire, vous agissez en responsabilité pour organiser [...]
  • André Barnoin victime du Covid-19 C’était dans l’ordre (ou le désordre) des choses, la mort charriée par l’épidémie en cours a fini par frapper un visage familier. Il fallait que ça tombe sur Dédé ; le sentiment d’injustice n’en est que plus vif, bien qu’il soit absurde de penser qu’une mort soit plus ou moins juste qu’une autre. André BARNOIN [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.