Non à l’agrément de l’accord UNEDIC signé dans la nuit du vendredi 21 mars

cgt spectacle languedoc roussillon

Appel aux Associations d’action culturelles, d’Education populaire, aux ATP, aux Comités d’entreprise du secteur et de l’interpro, aux équipes permanentes, etc…

Vous trouverez en pj, le texte ci-dessous. Proposition que nous vous invitons à vous approprier pour interpeller les Ministres de la culture et du travail pour qu’ils refusent l’agrément à l’accord d’assurance chômage du 22 mars 2014.

Cette démarche de la société civile, renforcera l’action des parlementaires (Députés, et Sénateurs) et des Elus, du Languedoc Roussillon et partout en France qui s’engagent à nos côtés contre cet agrément.

Figurent dans la pièce jointe, le texte, l’adresse et la télécopie des ministères.

Merci de nous tenir informés par retour de votre démarche sur votre soutien, afin que nous puissions rassembler l’ensemble de ces appuis en région(s) et partout en France

Nous, qui travaillons pour vous et avec vous, vous remercions par avance de votre engagement à nos côtés.

Régime assurance chomage Groupe communiste Assemblée nationale

Pétition au Ministre du Travail

Ministre de la culture et de la communication
A Monsieur REBSAMEN
Ministre du Travail, de l’Emploi,
de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social
Madame, Monsieur les Ministres,
Depuis leur fondation, les Comités d’Entreprise ont toujours soutenu la culture, outil indispensable au vivre ensemble et à l’émancipation. Ils ont aussi été et sont encore fondateurs et fédérateurs de nombreuses créations et manifestations culturelles.
Nous soulignons que la politique culturelle est, depuis plusieurs siècles, l’une des facettes essentielles de l’Etat dans notre pays. Elle a permis &a grave; la culture de jouer un rôle primordial dans la construction de la France contemporaine, qu’il s’agisse de sa cohésion sociale, de son identité et de son rayonnement dans le monde.
Le Ministère de la culture, c’est nous, le ministre, c’est vous, rappelait en son temps Jean Vilar, en parlant des travailleurs de la culture. Sans eux pas de culture, sans eux pas de ministère.
Au moment où la montée en puissance de l’extrême droite et de ses idées, et où nous voyons d’ores et déjà plusieurs spectacles remis en cause, voire interdits de représentation, nous estimons que les acteu rs de la culture sont plus que jamais les alliés nécessaires pour déployer la tolérance, la liberté de penser, de s’émouvoir, de vivre ensemble contre toute idée d’exclusion.
Depuis le 22 mars, ces travailleurs sont en lutte contre le projet d’accord UNEDIC qui régira leur protection sociale et leurs droits à l’assurance chômage.
Ces travailleurs, ces faiseurs de culture, par la nature de leur activité subissent déjà des conditions d’emploi précaires, et ont été socialement fortement malmenés et fragilisés par le protocoleUNEDIC de 2003. Protocole que vous aviez dénoncé alors.

Nous sommes confondus de constater que vous vous apprêtez à donner aujourd’hui votre agrément à un accord, qui non seulement entérine celui que vous dénonciez, mais qui dans ses nouvelles dispositions, l’aggrave.
Vous êtes déjà intervenus pour que les partenaires sociaux revoient ces dispositions, qui ne l’ont été, hélas, qu’à la marge. Sans commenter les conditions de ces négociations, nous vous enjoignons à ré intervenir auprès des partenaires sociaux pour travailler à la construction d’un nouvel accord, et ce, à partir des propositions du Comité de suivi de l’Assemblée nationale, dont vous-même étiez un fervent dé ;fenseur il y a encore peu, et qui donne enfin à ces travailleurs indispensables à notre démocratie, la protection sociale qui leur est due.
« Tous les arts sont comme des miroirs où l’homme connaît et reconnaît quelque chose de lui-même – Alain. ».
Madame et Monsieur les Ministres, nous vous invitons à « vous reconnaitre », et à ne pas donner un agrément qui vous ferait vous perdre.

 

______________________________________________
 Mouvement Unitaire Languedoc-Roussillon contre l’accord UNEDIC du 22 mars 2014
spectacle syndicats
Similar posts
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]
  • Manifestation de femmes contre les vi... Un cortège de femmes à parcouru les rues de Strasbourg ce dimanche depuis la place Kléber où elles avaient été autorisées à se rassembler contrairement aux rassemblements de la veille. Elles, et quelques hommes, ont pris les quais puis l’avenue de la Liberté jusqu’au tribunal. Slogans féministes percutants, et anti-flics ou antifascistes au lendemain de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.