De Hayange à Forbach, face à l’extrême droite, riposte sociale !

ob_1280c4_antifa-177x250

Communiqué commun Alternative Libertaire 57 – CNT 57

Alors qu’au niveau national les organisations Alternative Libertaire (AL), Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) et Confédération Nationale du Travail (CNT) ont décidé de s’unir dans la Coordination Libertaire Anti Fasciste (CLAF), l’Union Régionale Lorraine de la CNT ainsi qu’Alternative Libertaire Moselle travailleront en commun à la déclinaison locale de cette campagne.

En effet, la poussée du Front National lors des dernières élections municipales n’est pas due au hasard, ni aux abstentionnistes qui refusent la mascarade électorale, mais bien – et ce au-delà de la xénophobie, de l’homophobie, du sexisme et du racisme primaire dont a toujours fait preuve cette famille politique – à un contexte économique et social devenu insupportable pour les classes populaires. Car si les gouvernements se succèdent, les politiques libérales et antisociales se poursuivent : accords de compétitivité, pacte de responsabilité, attaques sur l’assurance chômage, les retraites, la sécurité sociale, austérité dans les services publics, exonération de cotisations sociales patronales, plans de licenciements, ne cessent d’enfoncer les travailleurs/euses dans la précarité. Rien d’étonnant, dans ce contexte, de voir le FN et toute la nébuleuse d’extrême droite user de la misère sociale en se présentant comme le défenseur des plus pauvres et nous servir ses manipulations habituelles pour tenter d’accéder au pouvoir. Pourtant, prôner la préférence nationale et désigner des boucs-émissaires – qu’ils soient étrangers, musulmans, homosexuels… – défendre la fermeture des frontières pour mettre fin au libéralisme, combattre les organisations de travailleurs ou encore le droit de grève sont autant d’éléments qui définissent historiquement le fascisme et qui réaffirment que pour l’extrême droite c’est bien le capital, le patronat et ses profits qu’il convient de défendre à tout prix.

Pour faire barrage à l’extrême droite et au péril fasciste, seule la justice sociale et donc la construction d’une alternative au capitalisme et à la domination de classe paieront. La lutte des classes c’est la construction de la grève générale, d’espaces culturels autogérés, de zones de gratuité, la prise d’initiatives populaires pour lutter contre la misère… mais aussi la solidarité internationale avec celles et ceux qui ici comme ailleurs subissent la même exploitation. C’est construire une alternative égalitaire et autogestionnaire, assurant une juste répartition des richesses.

Dans ce cadre, la CNT et Alternative Libertaire mèneront campagne commune et tiendront plusieurs évenements publics :

– le mercredi 7 mai à Metz, au local de la CNT : meeting public et projection du film « Main brune sur la ville »

- le samedi 31 mai à Hayange : rassemblement antifasciste et meeting public devant la mairie

Similar posts
  • Manifestation lumineuse de l’Ed... Comme une détestable habitude, la préfète Josiane Chevalier a récidivé en interdisant les flambeaux. Peu importe, les lumignons de toutes sortes ont éclairé la nuit de Blanquer-Ibiza depuis le rectorat de l’Académie de Strasbourg. Une centaine de manifestant.e.s ont participé dans la bonne humeur, les chants et les slogans à la marche nocturne et lumineuse. [...]
  • Etudiant.e.s de l’école du TNS ... Depuis plusieurs jours des étudiantes de l’école du TNS manifestent par leur présence sur le parvis du théâtre. Elles refusent d’être considérées comme du public devant présenter le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinale. En effet, à l’Unistra, cette exigence n’existe pas alors pourquoi devraient-elles être assimilées au public du théâtre? Vous pouvez les [...]
  • Strasbourg: un millier de manifestant... Un millier de personnes ont participé ce 15 janvier à Strasbourg à une manifestation organisée et déposée par Gilets jaunes Strasbourg République auquel s’était joint le Collectif antipapes 67. Trajet habituel imposé par la préfecture se terminât place de la République. Le cortège a mis le temps puisque parti vers 14h30 de l’hyper-centre, il est [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • Pour les libertés, contre le passe va... Cet après-midi, j’étais à Paris, pas en vue de manifester, d’ailleurs j’ignorai tout des réjouissances anti-macroniennes, . Je m’apprêtais à prendre le bus 38 pour aller voir l’exposition Baselitz. Mais l’arrêt indiquait qu’il n’y aurait pas de bus pour cause de manif. En retournant vers Denfert-Rochereau, pour le métro, j’ai pu admirer les dizaines de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.