La réalité en face (Quartiers libres)

fn-dans-les-journaux

Les résultats étaient connus à l’avance, mais il a fallu que ça tombe pour que tout le monde  réalise, une fois devant le fait accompli.

Le FN est arrivé en tête à des élections. C’était un truc qui allait de soi pour plusieurs raisons.
La première est que la gauche parlementaire (les partis à gauche du PS) a tellement démissionné de son rôle qu’elle n’apparaît plus comme une force de changement social. Son abandon des luttes au profit de la gestion d’appareils et de conservations de strapontins lui a fait perdre son ancrage et tout sens des réalités.
Cette perte de sens, cette défaite politique et idéologique se caractérise par la récupération du vocabulaire du mouvement ouvrier par des ennemis politiques, qui défendent les thèses contraires. Aujourd’hui on pense à droite. La droite  domine actuellement sur le plan idéologique, économique et culturel. Pour citer Gramsci, l’hégémonie culturelle a basculé à droite. On ne pense plus qu’avec les mots des dominants.

Seconde raison, les grands médias privés font de la propagande en permanence. Nos foyers sont inondés par les paroles et les images que nous impose l’idéologie dominante. Les groupes privés défendent les intérêts de leurs propriétaires, et ont donc pour mission de justifier les injustices et trouver des boucs-émissaires.

La suite : https://quartierslibres.wordpress.com/2014/05/29/la-realite-en-face/#more-5211

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.