Lettre à Eric Zemmour l'”Israélite”, par Houria Bouteldja

PIR
http://indigenes-republique.fr/lettre-a-eric-zemmour-l-israelite-3/

Très cher,

Pas la peine de t’emballer par ma manière un peu cavalière de d’interpeller. Tu ne trouveras rien dans cette lettre qui puisse satisfaire tes bas instincts. La première chose que tu dois savoir c’est que, par égard pour ma personne, je ne m’autoriserai pas à descendre dans tes égouts.
Si je préfère le terme « israélite » à « juif » c’est pour te faire mal. Pour te titiller. Pour te rappeler, malgré l’illusion de triomphe qui caractérise les parvenus de ton espèce, que tu ne fais pas partie de la race des seigneurs. Tu n’es pas blanc malgré tes efforts pour atteindre cette dignité.

« Israélite ». C’est comme ça que tu t’es défini toi-même un jour sur un plateau de télé. Et c’est sous cette épithète que la République que tu chéris tant vous a enfermés toi et ta famille. Ou plus exactement où elle vous a euphémisés en tant que Juifs1tout en collaborant au projet d’extermination physique de vos cousins Ashkénazes lors de la « parenthèse » vichyste. Et comble de malchance, non seulement tu es juif mais en plus tu es arabe (ou berbère mais c’est pareil). Tu es un cumulard. Tu me fais peine à voir. Tu t’appelles Zemmour quand d’autres s’appellent Klugman, Klein, Finkelstein. Tu n’as même pas eu la grâce de naître aryen ! Et dans ta haine contre nous, Musulmans et autre racaille, c’est la détestation de ta race que tu exprimes. En tant que Juif et en tant qu’Arabe. D’abord, Tu nous en veux de résister à l’assimilationnisme auquel la République nous contraint alors que toi et ta famille y avez cédé (note que je ne vous en blâme pas étant donné la virulence de l’antisémitisme ). Nos foulards, nos barbes ostentatoires, nos mosquées, nos viandes halal te rappellent trop le sacrifice identitaire auquel tu as dû te soumettre. Oui tu nous en veux de résister. Tu nous détestes aussi parce qu’on te rappelle que tu es arabe et ça c’est pire que juif. Et te voilà loyal serviteur des artisans de ta disparition. Je ne t’apprends rien sur le décret Crémieux n’est-ce pas2 ? C’est ton syndrome de Stockholm. Ton amour pour ton oppresseur est un puits sans fond. Après avoir tué ton père et ta mère, tu veux tuer l’histoire. Cachez moi ces bougnoules qui me rappellent trop mon exil intérieur. Comme tout supplétif, tu as toujours été en tête des croisades contre nous : voile, burqa, racailles des banlieues. Et tu ne t’en lasses pas. Tu viens de récidiver. Tu dis : « Vous ouvrez le Coran à n’importe quelle page et il y a écrit : ‘Il faut tuer les Juifs, il faut tuer les Chrétiens ». Tu sais que les Musulmans sont dans l’hexagone depuis plus d’un siècle ? Alors je te pose une question très bête : pourquoi n’ont-ils pas obéi plus tôt à ces ordres divins? Hein ? Que répondrais-tu si d’aventure un journaliste poussait l’irrévérence jusqu’à te poser la question ? Je ris à l’idée de cette folle audace mais faisons comme si. Je vais t’aider. Très simple. Nos parents étaient illettrés. Ils ne pouvaient donc pas lire le Coran. Par contre, nous on sait lire et je ne te dis pas les dégâts que ça peut occasionner…Ahh ! Je savais que cette explication te plairait. Elle est taillée pour les minables comme toi. Elle ne peut que te ravir le cœur. Et moi, ça me fait plaisir de te faire plaisir. Cela dit, je te reconnais une certaine cohérence. Tu n’aimes pas le foulard. Mais la kippa et les papillotes non plus. Elles t’agressent, toi le juif honteux. Moi c’est le contraire. J’aurais de la sympathie pour tes coreligionnaires si je ne devinais chez une grande partie d’entre eux un parti pris pro-sioniste. Parce que, tu vois, je trouve normal et même vital d’exprimer sa personnalité historique et son identité bafouée. Sur ce point, les Juifs d’ « affirmation » ont raison de résister. Une vraie politique de la « diversité » consisterait à les soutenir comme on doit soutenir par principe les Noirs et les Musulmans contre la lessiveuse nationale-républicaine.

Comme tu me fais pitié, je vais te donner un conseil non pas d’amie mais de codétenue. Nous, indigènes de la république, sommes dans la ligne de mire. Ok. Mais les Juifs (lorsque la bonne conscience blanche s’épuisera – et crois moi, ça s’use ces choses-là) seront les prochains sur la liste. Tu ne peux pas t’imaginer à quel point les artifices rhétoriques des faiseurs d’opinion ont travesti la réalité. Depuis que tout le monde est convaincu mordicus que les islamo-bamboulas sont aujourd’hui le fer de lance de la judéophobie, il en oublie le bon vieil antisémitisme gaulois, sournois et tapis dans l’ombre. Elles sont nombreuses les oreilles indigènes dans les bistrots, les bureaux, les usines, les cages d’escaliers à recevoir les confidences des « vrais » Français sur la « juiverie internationale ». Tu les entends comment ils susurrent à nos oreilles qu’ils croient complices ? Tu les entends tous ces murmures, ces bruissements ? Dans ta famille, ils sont certains à en avoir conscience. Demande à Askolovitch. Il a une idée sur la question. Si j’étais toi, tu vois, je me méfierais grave de tes amis philosémites. Ils sont comme toi, les islamophobes d’aujourd’hui, mais aussi les antisémites d’hier et probablement ceux de demain. Je te proposerai bien de méditer la mise en garde de Fanon sur ce sujet, mais je préfère l’économiser pour ceux qui le méritent. Et pourtant…Souviens toi de Raymond Barre et de ses « Français innocents tués près de la synagogue de la rue Copernic3. Souviens-toi de l’allocution de Chirac un certain 14 juillet 2004 dans laquelle il a exclu ses « compatriotes juifs et musulmans» de la francité4. Comme je suis un peu perverse, ce lapsus d’État avait égayé ma journée. Qui dort par terre ne peut pas tomber de son lit. Moi, j’ai l’avantage de savoir qui je suis : une indigène. Chirac ne peut pas m’atteindre.En revanche, à l’époque, Finkielkraut, un autre prétendant à la blanchité, s’était étranglé. Reconnais que c’était un spectacle que seuls les fins gourmets pouvaient apprécier. C’était franchement savoureux !

Et pour finir, parce que je ne peux pas conclure sans t’achever, sache que si nous combattons le soralisme et l’antisémitisme qui le sous-tend c’est pour ne pas connaître ton destin de petite frappe et de renégat. La seule chose qui me chagrine c’est que si incha Allah notre lutte contre le racisme républicain devait aboutir, elle bénéficierait à des connards comme toi.

Bien cordialement à toi,

 

Houria Bouteldja, membre du PIR

 

Notes

 

1Juif ou israélite ? Halte à la polémique

 

3Le 3 octobre 1980, une bombe tue trois personnes devant la synagogue de la rue Copernic à Paris. Dans les heures qui suivent, le gouvernement de Raymond Barre va alors multiplier les erreurs. Sur le perron de Matignon, le Premier ministre évoque d’abord un « attentat odieux qui voulait frapper des Israélites qui se rendaient à la synagogue et qui a frappé des Français innocents qui traversaient la rue Copernic ».

Allocution du 14 juillet : Nous sommes dans une période où, incontestablement nous le voyons, notamment depuis quelque temps, les manifestations d’ordre raciste, qu’elles mettent en cause nos compatriotes juifs ou musulmans ou d’autres, tout simplement parfois des Français dans certains endroits, sont l’objet d’agressions au seul motif qu’ils n’appartiennent pas à telle ou telle communauté ou qu’ils ne sont pas originaires de telle ou telle communauté.

Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]

5 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    13 janvier 2016    

    ce sont les sionistes qui ont tellement la Selbsthass qu’ils ont créé un “homme nouveau”, comme les nazis et les staliniens: on voit le résultat catastrophique pour les Palestiniens colonisés et les Juifs ici et là-bas

  2. Schlomo Schlomo
    9 août 2014    

    vous vous trompez complètement sur le compte de Houria Bouteldja et du Parti des Indigènes de la République
    les vrais antisémites sont à chercher, entre autres, du côté des négationnistes, d’Alain Soral et d’Identitaires divers…
    Par ailleurs, je vous rappelle que Houria a gagné son procès à propos du terme “souchien”…

  3. Nadia Nadia
    9 août 2014    

    Bonjour,
    A la lecture de cet article, on ne peut que reconnaitre son auteur par la violence du propos, la haine qui se dégage de ce texte et l’obsession du juif omniprésente chez l’auteur de ce texte.
    Peu de choses à dire en dehors du fait que l’article est d’une bêtise sans commune mesures. Ces lignes transpirent la haine du juif et la détestation de la France.
    Ces indigènes de la République qui manifeste pour le terrorisme (hamas notamment en ce moment) sont ceux qui crient “mort aux juifs” et “mort aux Français’ dans les rues.
    Ce texte est un excellent exemple, presqu’un cas d’école de ce qu’est ce nouvel antisémitisme qui sévit en France mais aussi cette haine du blanc, du Français.
    Mais si je perd un peu de mon temps pour écrire ces quelques lignes, c’est en tant que musulmane je suis écœurée que ce type de personne odieuse et haineuse contribuent à l’image détestable des musulmans en France. Ces gens qui ont fêtés les meurtres de Merah sont la honte des musulmans. Ils sont des mécréants et prônent la guerre, la haine et la violence. Je suis comme la plupart des Français et je lutte contre ces gens, je souhaite qu’il s’en aille puisqu’il déteste tant la France, ils ne tiendraient pas 1 semaine dans un pays Islamiste mais cela leur permettraient de comprendre.
    Je hais ces gens. Je leur souhaite tout le malheur. Et j’espère qu’une majorité de musulmans crieront comme je le fais “on n’est pas de cela” on aime la paix, on veut vivre en bonne intelligence avec les autres et dans le respect des règles de la France comme tout le monde.
    On est en paix avec nos frères chrétiens et juifs.
    Je m arrête la, mais ce texte me donne la nausée…

  4. Schlomo Schlomo
    19 juin 2014    

    cette lettre a eu le soutien de l’Union juive française pour la paix qui l’a reprise sur son site
    http://www.ujfp.org/spip.php?article3268

  5. François François
    19 juin 2014    

    Cette lettre est un tas de boue puante. Raciste et perverse. Si un petit blanc avait osé l’écrire au sujet d’une maghrébine tous les bien pensants et leurs perroquets auraient entonné le refrain de l’indignation qu’ils chantent à chaque fois. Sinistrement aucun politique et aucune de ces associations soit disant anti-racistes n’a réagit et c’est encore plus nauséabond. Cette femme ne fait pas honneur à la France. Relisez bien le contenu et vous comprendrez parfaitement les dessous de sa communauté. Des gens comme elle méritent la nationalité française ? On peut se poser la question.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.