DROIT DANS LES YEUX de Can Dündar

En avant-première européenne projection-débat samedi 28 juin à 20h00 au cinéma Odyssée

Droit dans les yeux de Can Dündar

En présence du réalisateur et journaliste Can Dündar et de Riza Türmen,

ancien Juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme et député du Parti Républicain du Peuple

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Web Gozdagi

Droit dans les yeux

(Gözdagi)

de Can Dündar

Turquie – 2014 – 1h00 – VOST

Ils ont tiré droit dans les yeux de ceux qui protestaient pour la liberté et la démocratie. Ils ont tiré droit dans les yeux pour rendre aveugle et cacher leur corruption, leur soif du gain. Ils ont tiré droit dans les yeux pour obtenir soumission et docilité. Mais il reste des millions d’yeux pour voir et regarder droit dans les yeux afin de dénoncer toute forme de violence, de corruption, de cynisme et de brutalité.

Ce très beau documentaire est présenté en avant-première européenne en présence de son réalisateur, Can Dündar. Il s’appuie sur de nombreuses images saisies par les témoins et les citoyens protagonistes spontanés de ces événements. Ces images nous regardent droit dans les yeux et nous invitent à faire de même.

 

Communiqué

Il y a un an, la Turquie a été marquée par un immense mouvement de protestation démocratique contre la dérive despotique de Recep Tayyip Erdogan, Premier Ministre, qui a plongé son pays dans la spirale d’une dérive islamo-fascisante. Ce magnifique mouvement, généreux, fraternel et créatif, s’est déclenché à Istanbul pour la défense du parc Gezi sur la place Taksim et s’est rapidement étendu à pratiquement toutes les villes de Turquie. L’enjeu était et demeure bien plus large évidemment.

La répression a été sauvage et féroce. De nombreux morts, des milliers de blessés, une politique systématique d’intimidation, de brutalité et de violences policières, des procès par centaines pour terrorisme et complot ! Malgré cela, le mouvement « Gezi » a régulièrement su garder la tête haute et a continué depuis un an à s’affirmer pour rappeler que ce n’est pas en se livrant au despotisme autocratique, à l’arbitraire d’une répression systématique et à l’état de siège policier que l’on peut prétendre être un modèle de démocratie.

Depuis, le pouvoir en place crie au complot et à la menace terroriste à chaque fois qu’un scandale révèle la corruption, le cynisme, la violation des principes de l’état de droit, le refus de la séparation des pouvoirs et la coupable et criminelle complaisance envers les mouvements intégristes terroristes qui en toute impunité utilisent la Turquie comme leur arrière-cour.

Le 1er mai 2014, 39 000 policiers ( ! ) ont été mobilisés pour boucler la place Taksim !

La tragédie minière de Soma a révélé de manière encore plus nette l’arrogance et le cynisme d’un pouvoir qui porte la responsabilité d’avoir couvert, voire encouragé, des négligences criminelles engendrées par une insatiable soif de profit au détriment du respect de la vie humaine. Là aussi, le gouvernement n’a trouvé d’autres solutions que de recourir à la violence, à l’intimidation, aux mensonges ! A chaque fois la même rengaine : la menace d’un complot imaginaire, la revendication de l’obéissance aveugle pour imposer le silence et la soumission. C’est dans ce contexte que vont se dérouler les prochaines élections présidentielles le 10 août 2014.

Redisons-le, le seul complot qui existe en Turquie est celui de ceux qui, de manière irresponsable, jouent aux apprentis dictateurs et cherchent à tout prix à renforcer leurs pratiques despotiques. Le seul complot est  celui qui menace gravement la liberté, la démocratie, le respect de la vie humaine et des droits de l’homme. 

Venez nombreux voir le 28 juin à 20h00 Droit dans les yeux ! 

Entrée libre dans la limite des places disponibles


Cinéma Odyssée
3, rue des Francs-Bourgeois
67000 STRASBOURG
TEL: 03-88-75-11-52
FAX: 03-88-75-12-71
www.cinemaodyssee.com
cinemaodyssee@gmail.com

Similar posts
  • Malgré la sècheresse et le préfet, Vi... Correspondant: Photos prises hier à Kolbsheim sur le site du moulin bien gardé par des détecteurs de présence (dernière photo). On ne les a pas déclenchés. Cela nous a permis d’aller voir que Vinci pompe bien de l’eau dans le canal de la Bruche. Le compteur indiquait 3720m3 soit 3 720 000 litres. Par contre [...]
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.