“Nous sommes en 2014, au sein de l’UE, et le travailleur grec a de facto le statut d’un serf du Moyen-Âge”

GREECE-POVERTY

© ARIS MESSINIS / AFP

Les travailleurs grecs vivent dans des conditions choquantes et leur situation peut être comparée à celle des serfs au Moyen Age, conclut-on après avoir lu une étude de l’Institut du travail de la Confédération des syndicats du Travail (GSEE), dont le blog KeepTalkingGreece a eu connaissance.

Voici certains de ses points les plus saillants :

  • Les travailleurs perçoivent leurs salaires avec un retard de 3 à 12 mois.
  • Les travailleurs ne perçoivent qu’un tiers de leur salaire, le reste est payé en nature, par exemple avec un séjour gratuit dans un hôtel, de la nourriture gratuite ou des bons aliments et d’autres produits dans les supermarchés.
  • Le paiement des 13ème et 14ème  mois  de salaire, rendus obligatoires par la législation grecque, et traditionnellement versés à Noël et Pâques, n’est plus assuré totalement. En compensation, les salariés obtiennent de la nourriture et / ou des bons pour le carburant. Les employeurs les forcent à signer un reçu attestant qu’ils ont perçu l’intégralité de leurs primes. La GSEE estime qu’un million de travailleurs seraient concernés.
  • Les travailleurs de moins de 25 ans ne sont plus embauchés que dans le cadre de contrats mensuels à temps partiel. Ils travaillent 4 heures par jour pour un salaire de 180 euros par mois, ce qui correspond à un salaire de 7,20 euros par jour soit un taux horaire de 1,72 euro. La loi impose un salaire mensuel brut minimum de 480 euros pour un plein temps pour les moins de 25 ans.

Les statistiques concernant les 423.174 emplois à pourvoir pour les mois de janvier-avril 2014 montrent que 140.527 d’entre eux étaient des emplois à temps partiel, et 50.264 des emplois de rotation, soit presque autant combinés que le nombre des emplois à plein temps (232 383).
« Il est dérangeant qu’alors qu’en 2011 et 2012, les Grecs avaient fait un pas en arrière vers une société à la Dickens, en 2013 et 2014, ils ont effectué un grand bond en arrière, vers le Moyen Age », commente le blog KeepTalkingGreece.

Source : Express

Similar posts
  • Manifestation lumineuse de l’Ed... Comme une détestable habitude, la préfète Josiane Chevalier a récidivé en interdisant les flambeaux. Peu importe, les lumignons de toutes sortes ont éclairé la nuit de Blanquer-Ibiza depuis le rectorat de l’Académie de Strasbourg. Une centaine de manifestant.e.s ont participé dans la bonne humeur, les chants et les slogans à la marche nocturne et lumineuse. [...]
  • Etudiant.e.s de l’école du TNS ... Depuis plusieurs jours des étudiantes de l’école du TNS manifestent par leur présence sur le parvis du théâtre. Elles refusent d’être considérées comme du public devant présenter le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinale. En effet, à l’Unistra, cette exigence n’existe pas alors pourquoi devraient-elles être assimilées au public du théâtre? Vous pouvez les [...]
  • Strasbourg: un millier de manifestant... Un millier de personnes ont participé ce 15 janvier à Strasbourg à une manifestation organisée et déposée par Gilets jaunes Strasbourg République auquel s’était joint le Collectif antipapes 67. Trajet habituel imposé par la préfecture se terminât place de la République. Le cortège a mis le temps puisque parti vers 14h30 de l’hyper-centre, il est [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • Pour les libertés, contre le passe va... Cet après-midi, j’étais à Paris, pas en vue de manifester, d’ailleurs j’ignorai tout des réjouissances anti-macroniennes, . Je m’apprêtais à prendre le bus 38 pour aller voir l’exposition Baselitz. Mais l’arrêt indiquait qu’il n’y aurait pas de bus pour cause de manif. En retournant vers Denfert-Rochereau, pour le métro, j’ai pu admirer les dizaines de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.