André Wilms, pour les intermittents: “La beauté de cette lutte c’est qu’elle est impure”…

andre wilms
http://vimeo.com/98432972
https://www.facebook.com/CipIdf/posts/307499732746894

“La beauté de cette lutte c’est qu’elle est impure”…

Le comédien André Wilms, interrogé par Maja Nescovic, revient sur la question des intermittents. Une émission réjouissante. Où l’on voit que l’article de Plenel, de Médiapart a essaimé.
Wilms n’a pas la langue de bois et n’a pas peur de balancer sur ses collègues “de gauche” qui freinent des quatre fers quand ils sont à la tête d’institutions.

La fin de l’émission me semble une bonne ouverture pour un débat sur la question de la généralisation du régime de l’intermittence.
“Même si on ne sert à rien, c’est ça qui est bien. Il faut qu’une société puisse se payer les gens qui ne servent à rien” dit André Wilms avant de citer George Bataille (La part maudite) :
“Un luxe authentique exige le mépris achevé des richesses, la sombre indifférence de qui refuse le travail et fait de sa vie, d’une part une splendeur infiniment ruinée, d’autre part une insulte silencieuse au mensonge laborieux des riches”.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.