En pleine vague de répression contre la palestine,le maire de Ramat Gan est indésirable à Strasbourg

ism palestine
A l’invitation du Fonds social juif unifié, le maire nouvellement élu de Ramat Gan, ville israélienne jumelée à Strasbourg depuis 23 ans, sera ce lundi dans la capitale alsacienne pour une visite inédite.

Elu l’an dernier à la tête de cette ville de 150.000 habitants qui jouxte Tel Aviv, la capitale économique du pays, Israël Singer sera pour la première fois à Strasbourg lundi 30 juin.

Outre le programme de visites et de rencontres préparé par le FSJU ainsi qu’un dîner de gala pour le lancement annuel d’une collecte de fonds en faveur de programmes sociaux en Israël, la journée du 30 juin sera marquée par une rencontre avec le maire de Strasbourg, Roland Ries, à l’Hôtel de Ville (9 rue Brûlée), entre 14h00 et 15h00.

Rendez-vous 13H30 Place Broglie
Union Juive Française pour la Paix
Internatonal Jewish Antisionist Network

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.