Israël – Palestine. L’avenir muré par l’occupation

Rapport_V2.indd

À l’occasion de la sortie du rapport Israël – Palestine. L’avenir muré par l’occupation. Enquête sur les menaces du système de colonisation et les résistances des sociétés civiles, La Cimade met en lumière l’oppression quotidienne du peuple palestinien. Une dérive mortifère, qui mine aussi de l’intérieur le peuple israélien.

Lors d’une mission menée au mois de février 2014, La Cimade a pu constater que le rouleau compresseur de la colonisation vide de sa substance tout « processus de paix ». Il a abouti à l’échec, malheureusement prévisible, des négociations menées sans succès jusqu’en avril 2014 par le secrétaire d’État américain John Kerry.

La guerre démographique menée en Cisjordanie et à Jérusalem-Est par le gouvernement israélien et l’urbanisme sauvage qui l’accompagne occasionnent de graves violations des droits des Palestiniens. L’occupation, maintes fois jugée illégale, est menée au vu et au su d’une communauté internationale qui ne sait pas imposer à l’État d’Israël le respect du droit. L’Union européenne et notamment la France, en ne condamnant par fermement l’occupation, portent une responsabilité majeure dans le marasme actuel, qui fait de l’injustice quotidienne le premier obstacle à la paix.

La Cimade a rencontré des acteurs de terrain palestiniens et israéliens. Ils mènent, dans des conditions difficiles, un travail de résistance admirable : collecte d’informations, plaidoyer, présence protectrice, manifestations pacifiques. Les femmes et les hommes lucides des deux peuples appellent aujourd’hui à une solidarité internationale active, notamment derrière l’action collective de Boycott – Désinvestissement – Sanction.

Au-delà du devoir de témoignage, il est urgent d’agir pour appuyer le travail des organisations de la société civile qui luttent contre l’occupation. Il est urgent de soutenir les associations de défense des droits des réfugiés et demandeurs d’asile, dont le traitement contraire au droit international est l’autre face sombre de la politique israélienne.

En Israël et Palestine, alors que l’avenir est muré par l’occupation, il est plus qu’urgent d’agir. La Cimade adresse dans son rapport des recommandations au gouvernement français, à l’Union européenne et aux associations de la société civile.

Télécharger le rapport Israël – Palestine. L’avenir muré par l’occupation.

Download/Télécharger (RapportIP2014_BDplanches.pdf,PDF, 16.06Mo)

Similar posts
  • Dixième manifestation anti passe sani... Deux mille manifestants environ ce samedi toujours aussi déterminés. Et un dispositif policier très important au début place Kléber; pas moins de 16 cars de CRS surarmés, bouclier en main et casques à la ceinture. Dixième manifestationanti passe sanitaire à e from feuille de chou on Vimeo. [...]
  • Plobsheim: Chaudron des Alternatives ... 120 manifestants à Plobsheim à l’appel du Chaudron des Alternatives qui rassemble plusieurs associations toutes opposées au projet de M. Mack, propriétaire d’Europa Park qui souhaite transformer des prés, des champs et des terres en y construisant des bâtiments pour starts up. Il a choisi ce site pour sa proximité avec un golf. Le plus [...]
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.