International Jewish Antizionist Network: communiqué en français

ijan-300x125
Manifester contre l’escalade de la violence d’Israël

Le réseau international juif antisioniste (IJAN) condamne l’escalade de la violence de la part d’Israël ainsi que les menaces de vengeance proférées par le gouvernement israélien, par des citoyens et par des organisations sionistes et autres personnages publics. Nous dénonçons les annonces d’États et de media occidentaux prétendant que cette brutalité est, en somme, justifiée par la mort de trois colons de la colonie raciste peuplée uniquement de juifs, de Goush Etzion en Cisjordanie-Palestine.

En l’espace de quelques jours seulement, la bande de Gaza a été bombardée indistinctement par des avions de guerre; plus de 600 Palestiniens ont été rassemblés et emprisonnés et pas moins de 10 Palestiniens ont été tués – y compris plusieurs enfants, une femme enceinte et un garçon de dix sept ans dont le corps brûlé et mutilé a été retrouvé jeté dans un bois à la sortie de Jérusalem Est. Ces actes illustrent le terrorisme d’un État raciste et colonial. IJAN est solidaire du peuple palestinien et défend ses droits à résister à la violence du colonialisme et de l’apartheid.

IJAN déplore la perte de toute vie humaine. Nous reconnaissons aussi que la mort de ces trois colons juifs est exploitée à des fins de justification de la colonisation de la terre palestinienne et de l’épuration ethnique du peuple palestinien. Israël et ses soutiens, qui incluent media et hommes et femmes politiques occidentaux, ont dépeint ces colons juifs comme des victimes innocentes – soit de la prétendue barbarie palestinienne, soit d’un conflit insoluble et inexplicablement tragique. Quoi qu’il en soit, la valeur de la vie des Juifs israéliens est ainsi reconnue, tandis que celle des Palestiniens reste invisible et insignifiante. Cela comme en même temps, la présence de ces colons sur la ligne de front de la terreur sioniste qui dépossède la population indigène de Palestine. Et même est effacé le terrorisme omniprésent du projet sioniste et sa responsabilité impitoyable pour toutes les morts liées à sa brutale expansion, qu’elles soient israéliennes ou palestiniennes.

IJAN insiste aussi sur le fait que tout peuple dont la terre, les moyens de subsistance et la dignité sont volés par des colonisateurs a le droit de résister à cette violence. Avec cynisme, des théoriciens sionistes de renom ont souvent reconnu ce droit. Vladimir Jabotinsky, ancien leader de la droite israélienne, a ainsi écrit une phrase restée célèbre: “chaque peuple luttera contre les colonisateurs aussi longtemps qu’il aura une étincelle d’espoir de se débarrasser du danger de la colonisation”. La brutalité actuelle d’Israël, qui bénéficie du soutien diplomatique et financier des États Unis est une vaine tentative d’éteindre cette étincelle d’espoir et, une fois de plus, de déqualifier la résistance populaire à l’oppression en “terrorisme”

IJAN est solidaire de et rend hommage à la persévérance de la résistance palestinienne et appelle la société civile, partout, à tenir Israël responsable de ses crimes répétés, à mettre fin à l’occupation, la colonisation et l’apartheid en Palestine. Nous appelons aussi les Juifs où qu’ils soient, à reconnaître dans cette dernière attaque de la terreur israélienne une tendance plus générale et manifeste à la violence débridée, au meurtre, au châtiment collectif et à la haine. Nous rejetons l’idée que cela est fait au nom du “peuple juif”.

Le sionisme, poussé par ce qu’implique de façon incontournable sa logique coloniale, n’est pas un renouveau de la vie juive, mais une prophétie auto-réalisatrice d’auto-destruction. En tant que Juifs, nous devons agir pour l’auto-détermination des Palestiniens.

Il est urgent d’agir : organisez la semaine prochaine si vous pouvez des manifestations, des rassemblements, des actions et des vigies pour protester contre cette dernière escalade de la violence d’Israël.

International Jewish Anti-Zionist Network

ijan@ijsn.net :: www.ijsn.net

© International Jewish Anti-Zionist Network

Similar posts
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]
  • Gilets jaunes: succès de l’Ag d... Dimanche 8 septembre, à Dannemarie dans la salle communale occupée grâce au maire Paul Mumbach, s’est tenue une Coordination des Gilets jaunes de l’Est, territoire plus vaste que le Grand-Est officiel puisque des délégués de Franche-Comté étaient aussi présents avec l’Alsace, la Lorraine, les Vosges et des Allemands. Après un certain retard initial sur l’horaire, [...]
  • Acte 43 à Strasbourg: 400 pour la ren... QG République Place de l’Étoile Départ de la manifestation Place Corbeau Cathédrale de Strasbourg rue Mercière Convergence des luttes gilets jaunes-pompiers Acte 43 de l’Homme de fer au TGI TGI Strasbourg Gilets jaunes République Préfecture Place de Bordeaux Un incident créé par l’interpellation d’un manifestant libéré ensuite Acte 43 Parlement européen Gendarmes, CRS, en veux-tu, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.